Venu le temps de magasiner ton forfait cellulaire et internet, tu verses des larmes de métal en voyant le prix de chacun. Ce n’est pas un secret, au Canada, ça peut te coûter cher par mois. Le Nouveau Parti démocratique (NPD) veut changer la donne s’il est mené au pouvoir. Jagmeet Singh promet d’imposer un plafond sur les prix des services de téléphonie cellulaire et d’internet. 

À la troisième journée de la campagne électorale, le chef du NPD, faisant un arrêt à Toronto, a déclaré que son gouvernement plafonnerait le prix des plans de téléphonie cellulaire et d’Internet, ce qui les rendrait plus abordables pour l’ensemble des Canadiens et Canadiennes.  

Dans un tweet, il dit que les citoyens « sont forcés de payer » les prix « les plus élevés au monde » en matière de téléphonie et d’internet, alors que les libéraux de Trudeau « approvisionnent les puissantes compagnies cellulaires qui font des milliards de profits. » 

« Au cours des quatre dernières années, les lobbyistes des télécommunications ont fait pression sur le gouvernement de M. Trudeau plus de 565 fois », a lancé M. Singh en conférence de presse.

« En conséquence, ils ont augmenté le coût de téléphonie cellulaire et de l’accès à internet à un point tel qu’il est l’un des plus élevés au monde. Nous voulons donc changer cela. »

En juin dernier, Singh a promis de réduire le coût des factures de téléphone cellulaire et d’Internet pour les Canadiens et il remet cette promesse de l’avant.

Comme à chaque élection et chaque promesse électorale, il y en a qui ne sont pas contents ou qui lancent des fleurs à l’initiative.

«J’ai passé deux mois en Finande et j’ai acheté une carte sim pour mon téléphone. Ça m’a couté 25 $ par mois pour données et appels illimités. Lorsque Jagmeet Singh dit que nous payons trop, il a raison.»

S’il est élu, le NPD prétend que le plafonnement des prix entrerait en jeu dès le début de son mandat.

 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter