Le premier ministre Justin Trudeau a fait le point sur l’évolution de la COVID-19 au pays lors de sa conférence de presse quotidienne ce mardi. Il a notamment parlé d’une aide financière pour les communautés nordiques, de l’arrivée prochaine de masques dans les provinces et de la reprise de l’économie au pays. L’éléphant dans la pièce était malgré tout son séjour à son chalet familial pour la fête de Pâques. 

Après un congé pascal en famille avec sa femme et ses enfants à sa résidence du lac Mousseau au Québec, Justin Trudeau s’est adressé aux journalistes présents devant son domicile d’Ottawa. 

La population était partagée, à la suite d’une publication de Sophie Grégoire sur son compte Instagram, alors que le premier ministre avait rejoint sa famille pour célébrer Pâques. 

En fin de période des questions, Justin Trudeau s'est fait interroger à ce sujet.

« Je l’ai annoncé la semaine passée, après trois semaines de travail ici [à Rideau Cottage], je suis allé rejoindre ma famille qui vit au Lac. Comme j’ai annoncé la semaine passée, j’ai passé Pâques avec eux et nous continuons de suivre toutes les instructions des autorités », a-t-il expliqué. 

Le premier ministre a, en quelque sorte, un rôle de travailleur essentiel et considère depuis le début de la crise sa résidence d’Ottawa comme son bureau. Pour cette raison, comme les autres travailleurs essentiels canadiens, il a le droit de traverser les frontières et de se déplacer.

Concernant la réouverture de l’économie d’un océan à l’autre, Justin Trudeau a tenu à préciser que le tout allait « prendre des semaines encore ».

« La réalité, c’est que nous allons devoir rester extrêmement vigilants pendant bien des semaines. À un moment donné, on va pouvoir relâcher, j’espère, certaines mesures. On va le faire en coordination avec les provinces. »

Il a précisé que le pays n’était pas encore passé « de l’autre côté de la courbe » de la première vague de cette pandémie. « Nous devons tenir bon jusqu’à ce que la science et les experts nous disent qu’on peut relâcher certaines mesures. »

Lors de sa conférence de presse, M. Trudeau a d’ailleurs annoncé une nouvelle aide financière de 72,6 millions de dollars, cette fois-ci pour aider les communautés nordiques à lutter contre la COVID-19. 

En ce qui a trait aux voyageurs qui rentrent tardivement au pays, le chef politique a annoncé que la Loi sur la mise en quarantaine sera renforcée, dès minuit ce soir.

Les voyageurs qui n’ont pas de symptômes de COVID-19 devront détailler un plan de quarantaine « crédible », sans quoi ils devront s’isoler à l’hôtel.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications