Les élections sont maintenant terminées au Canada, mais la campagne électorale a été parsemée de nombreux scandales. On se rappelle d'ailleurs de l'un d'entre eux qui a explosé lorsque le magazine Time a publié une photo de Justin Trudeau portant une «brown face» le mois dernier. La photo datant des années 90 a circulé à travers le monde et a suscité de nombreuses réactions. Alors que ce jeudi 31 octobre, c'est la journée parfaite pour les costumes, on apprend que Justin Trudeau ne se déguisera pour l'Halloween 2019.

Le tout nouvellement réélu Premier Ministre du Canada, Justin Trudeau, a laissé savoir que malgré son grand intérêt pour cette fête, il ne sera pas déguisé pour passer l'Halloween avec ses enfants cette année. Lui qui était en Superman et Han Solo dans les dernières années, ça fait changement. 

C'est Sonia Aslam, une journaliste pour NEWS 1130 qui a partagé un tweet ce jeudi annonçant la nouvelle :

« Justin Trudeau indique qu'il ne portera pas de costume pendant la récolte de bonbons avec ses enfants aujourd'hui. Dans les années précédentes, il s'est déguisé en Superman et Han Solo. Le Premier Ministre n'a pas donné de raisons spécifiques, mais cela fait suite au scandale « brownface » durant la campagne. »(traduction libre), peut-on lire.

Ainsi, pour éviter toute confusion ou pour soulever encore tout un débat, le Premier Ministre a décidé de se déguiser en lui-même cette année et d'aller malgré tout dans les rues avec ses enfants. Ce n'est pas ça qui l'arrêtera. Aucune raison n'a été précisée pour cette décision qui suit le scandale de sa « brownface ». 

Quelques sites ont pris l'occasion pour en faire une blague en soumettant des idées de costumes acceptables au Premier Ministre.

Certains ont aussi rappelé au premier ministre et à tout le monde que se déguiser en « brownface » ou en « blackface » n'est pas une option et ça demeure raciste dans tous les cas. 

 

Justin Trudeau s'était d'ailleurs excusé auprès des communautés racisées, rappelant qu'il a « [...] toujours bénéficié de privilèges qui voulaient dire que je ne comprenais pas la réalité de gens qui font face à ces discriminations quasiment tous les jours. En tant que Premier Ministre, je dois faire mieux », avait-il avoué.

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter