Il y a quelques semaines, on apprenait que le Sénat de l'Alabama aux États-Unis avait voté pour la loi la plus sévère sur l'avortement. Cette nouvelle a fait pas mal réagir et plusieurs s'y sont opposés. Alors que les Canadiens craignaient que cette loi ait des répercussions au pays, on apprend aujourd'hui que Justin Trudeau a fait une annonce qui est totalement le contraire de cette loi anti-avortement et qui est plutôt pour les droits des femmes.

En effet, le gouvernement canadien a décidé d'augmenter son financement pour appuyer la santé des femmes et des filles à travers le monde dès 2023. Les sommes pourraient s'élever à 1,4 milliard de dollars.

Ce financement durerait pendant 10 ans et dès sa mise en vigueur, $700 millions de l’investissement annuel serviront à défendre les droits en matière de santé sexuelle et reproductive. Le gouvernement du Canada prévoit aussi mettre de l'avant l'éducation sexuelle.

« Toutes les femmes, peu importe où elles vivent, devraient avoir accès à des soins de santé sûrs et de qualité. C’est pourquoi nous investissons dans la santé et les droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles, ainsi que dans la santé des mères, des nouveau‑nés et des enfants. Nous pouvons ainsi bâtir un monde plus juste, plus égal et plus prospère », a dit le premier ministre du Canada pendant l'ouverture de la conférence Women Deliver 2019 organisée à Vancouver.

Chaque année, il y aurait quelques 25 millions d'avortements qui seraient pratiqués de manière dangeureuse dû à la stigmatisation et par manque d'accès aux ressources médicales. Aussi, une femme mourrait toutes les deux minutes dû à des complications lors d'une grossesse ou d'un accouchement.

Cet investissement « permettra de sauver et d’améliorer des vies, et il créera des répercussions positives pour les citoyens, les communautés, les pays et les économies du monde. » a répondu la présidente-directrice générale de Women Deliver, Katja Iversen dans un communiqué du gouvernement.

La conférence Women Deliver, dont le Canada était l'hôte, est un rassemblement mondial portant sur la santé, les droits et le bien-être des femmes et des filles. Cette conférence a réuni quelques 8000 dirigeants, militants, universitaires et journalistes du monde entier et a été largement diffusée. 

Women Deliver en est à sa cinquième édition et se tiendra jusqu'au 6 juin.

 

 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter