Quand on voyage en avion, on essaye toujours de trouver le meilleur prix pour nos billets. On sait tous qu'aller en Europe, ça fait un trou dans le budget! C'était cependant possible avec la compagnie WOW Air qui offrait des vols de Montréal vers l'Europe pour vraiment pas cher. Cependant l'entreprise a fait faillite il y a quatre mois et a annulé tous ses vols sans préavis, ce qui a laissé au dépourvu plusieurs clients québécois. On apprend aujourd'hui que deux de ses anciens dirigeants ont décidé de relancer la compagnie et Wow Air va devenir WAB Air. 

WOW Air avait arrêté ses activités du jour au lendemain le 28 mars dernier et annulé tous ses vols à cause de difficultés financières. Plusieurs voyageurs qui comptaient aller notamment en Islande pour seulement quelques centaines de dollars se sont retrouvés à devoir changer leurs plans et certains ont eu beaucoup de difficulté à se faire rembourser leurs billets. 

Néanmoins, deux anciens dirigeants de cette compagnie islandaise croient toujours au projet et aux vols à petits prix. Ils ont décidé de lancer, avec la société de capital risque Avianta Capital, WAB Air, c'est-à-dire « We Are Back » , nous sommes de retour, en français. Et ce pourrait être dès cet automne aux États-Unis, selon le média Tourmag.

Quelques 14 destinations seront, pour l'instant, desservies en Europe et chez nos voisins du sud. On ne sait cependant pas si la compagnie desservira encore Montréal.

L'emprunt que les deux dirigeants feront, soit 40 millions d'euros, ce qui veut dire plus de 50 millions de dollars canadiens, leur permettra de desservir leurs clients avec 6 avions. Ils investiront également, mais la société de capital aura 75% des parts de la compagnie.

La première compagnie, WOW Air, avait essuyé des pertes de 410 millions d'Euros quand elle a déclaré faillite en mars et 1000 personnes s'étaient retrouvées sans emploi.

Les dirigeants de WAB Air comptent bien obtenir un chiffre d'affaires de 141 millions d'euros d'ici 2020 et engager 500 personnes.

Le dossier sera donc à suivre pour savoir si les Québécois pourront de nouveau profiter de billets d'avion low cost vers l'Europe.

 

 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter