Après des mois de préparation, la campagne électorale fédérale 2019 au Canada a finalement été déclenchée hier. Ainsi, on entre dans un 40 jours de campagne où les chefs de partis vont se déplacer d'un océan à l'autre pour aller à la rencontre de leurs électeurs. Pour lancer sa campagne, Justin Trudeau était de passage à Ottawa hier et il s'est ensuite envolé vers Victoria en Colombie-Britannique. Cependant, un incident est survenu alors que l'avion de Justin Trudeau a été endommagé par un autobus. 

En effet, vers minuit et demi hier soir, l'avion électoral des libéraux s'est posé à l'aéroport de Victoria. Les passagers, soit Justin Trudeau, son équipe et les membres des médias, sont ensuite montés à bord d'un de leur autobus média. C'est alors qu'en partant vers l'hôtel, l'autobus aurait passé sous une aile de l'avion et l'aurait accroché causant certains dommages.

Plusieurs  journalistes étaient à bord et ont partagé des détails sur leur compte Twitter. 

L'incident aurait causé un long bruit de grincement alors que le toit de l'autobus a raclé le dessous de l'aile gauche de l'appareil.

Heureusement, il n'y a eu aucun blessé dans cet incident. Les dommages de l'avion devront toutefois être réparés avant qu'il puisse repartir. Une chose est sûre, c'est que ça en a surpris plus d'un, dont Justin Trudeau qui prenait lui aussi des photos.

Pour l'instant, les plans de la campagne de Justin Trudeau n'ont pas été affectés par cet événement et l'itinéraire d'aujourd'hui demeure inchangé. 

Selon l'itinéraire officiel du premier minisitre, l'équipe de Justin Trudeau devra reprendre l'avion pour se rendre à Edmonton en Alberta cet après-midi pour un rassemblement libéral de campagne. 

Photo de couverture utilisée à titre indicatif seulement.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter