Les agents des douanes n’ont pas le temps de chômer. Et plus particulièrement en 2018-2019, alors qu’ils ont fait plus d’un tiers de saisies de plus que l’année précédente. Visiblement, plusieurs des 100 millions de voyageurs qui sont contrôlés annuellement pensent toujours pouvoir berner les douanes par diverses façons.

Chaque année, les agents doivent surveiller quelques 1 200 points d’entrée au Canada ainsi qu’une quarantaine à l’extérieur du pays. Pour l’année en cours, ils ont effectué 47 765 saisies diverses.

Drogues, armes, alcool et tabac sont souvent les items les plus saisis par l'Agence des services frontaliers du Canada. Cependant, certains passagers ont essayé de rapporter au pays des choses assez inusitées et interdites que les douaniers ont dû saisir. 

Voici donc les 10 choses les plus étranges qui ont été saisies aux douanes canadiennes dernièrement: 

Viande de porc

Une voyageuse a essayé d'en passer à l'aéroport Pierre-Elliot Trudeau dans ses bagages. Mais elle a été contrôlée par les douaniers. La viande de porc est strictement interdite alors qu'elle pourrait introduire la peste porcine au Canada.

Drogues

En août 2018, les agents de Saint-Bernard-de-Lacolle ont saisis toute cette drogue dans les valises de deux passagers en provenance de New York par train. Les valises contenaient: méthamphétamines de cristal, méthamphétamine liquide, LSD, cocaïne, comprimés d’ecstasy, et autres narcotiques.

L’année dernière, 17 121 134 grammes de drogue n’ont pas franchi notre frontière. Et c’est en plus des 1 144 139 doses et 3 788 849 ml d’autres substances qui sont prohibées. 

Armes à feu et armes prohibées

Le 2 avril dernier, en Alberta à Coutts, un Américain a tenté de passer la frontière avec 11 armes de poing, 2 fusils semi-automatiques, 6 armes à feu sans restriction et 2 chargeurs à surcapacité, et 330 g de produits de cannabis non déclarés.

Près de 700 armes à feu ont été saisies l’an dernier et il y a 22 264 armes prohibées de moins sur le territoire canadien grâce aux douaniers.

Crystal Meth

Les agents de l'ASF à l'aéroport Montréal-Mirabel ont trouvé 8 grammes de crystal meth dans l'emballage d'un lapin de Pâques en chocolat. 

Espèces

L'an dernier, une somme de 28 804$ US non déclarée a été découverte au poste frontalier de Sprague au Manitoba. Le voyageur a dû payer une amende salée avant de retourner aux États-Unis. Au total, 32 899 456 $ a été saisi à nos frontières en espèces en 2018-2019.

Alcool

À Niagara on the Lake en mars 2019, les agents ont saisi 227 bouteilles de vin non déclarées totalisant une valeur de 90 000$ lors de deux incidents isolés dans la même semaine.

Plus de 22 000 litres d’alcool non déclarés n’ont pu passer les douanes. 

Tabac

102 boîtes de tabac en feuilles non déclaré de 10 000kg ont été saisis en mars à Fort Érié, lors d'un envoi commercial. Des accusations ont été portées contre le chauffeur.

Plusieurs cartouches de tabac n’ont pas échappé aux douaniers, alors que 14 560 d’entre elles ont été saisies.

Bijoux

Il y a quelques semaines, à l'aéroport de Montréal, une montre de 119 417$ non déclarée a été saisie dans les valises d'un résident de retour de voyage à Paris. Pour la récupérer, il a dû payer une amende de 59 798$.

Végétaux et plantes

Un voyageur a tenté de ramener au Canada 50 tubercules et 8 plantes avec des racines et de la terre. Ceux-ci sont interdits d'entrée au pays, car elles représentent un risque de maladie et pourraient ramener des organismes nuisibles.

Bague et montre

Une dame a dû payer une pénalité de 86 229,78$ pour récupérer sa bague et sa montre de grandes valeurs qu'elle n'avait pas déclarées à l'aéroport de Montréal lors de son retour de Paris. Selon l'ASF, il faut toujours déclarer les importations personnelles. 

Pour voir toutes les saisies de l'ASF, tu peux suivre leur compte Instagram ici.

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter