Alors que le racisme alimente les conversations et les mouvements depuis plusieurs semaines, de grandes marques ont emboîté le pas et ont décidé d'apporter des changements au sein de leurs organisations. La dernière à s'ajouter à cette liste est Quaker Oats, qui retirera les produits Aunt Jemima de tous les magasins canadiens. Le nom et le logo associés aux crêpes pendant des années relèvent en quelque sorte de racisme.

Ce 17 juin, dans un communiqué de presse, la compagnie Quaker Oats a annoncé qu'elle n'utiliserait plus le nom et l'image d'Aunt Jemima sur aucun de ses produits.

L'entreprise a elle-même confirmé que la marque était initialement basée sur des stéréotypes racistes.

Quaker Oats a aussi indiqué que même s'ils ont travaillé pour éloigner leur marque de ses origines jugées racistes, ces changements n'étaient pas assez.

Les produits commenceront à réapparaître avec une toute nouvelle image et un nouvel emballage dans le dernier quart de l'année 2020.

Pepsico, la compagnie mère de Quaker Oats, a également annoncé que la marque Aunt Jemima donnera cinq millions de dollars au courant des cinq prochaines années pour « créer un soutien et un engagement significatif et continu dans la communauté noire ». (Traduction libre)

« Nous continuerons la conversation en rassemblant diverses perspectives de notre organisation et de la communauté noire pour faire évoluer la marque et en faire une dont tout le monde peut être fier d’avoir dans son garde-manger », a dit Kristin Kroepfl, vice-présidente et chef du marketing de Quaker Foods North America. (Traduction libre)

Un article publié sur BlackExcellence.com intitulé Aunt Jemima: It was Never About the Pancakes explique bien les origines de la marque, alors qu'elles sont liées à des Minstrel shows et de l'esclavagisme.

Nancy Green, la femme qui incarnait le personnage dans les publicités et événements lorsque la marque a été créée en 1890, est née esclave en 1834.

Dans les années 1960, Quaker Oats a supprimé certains des tropes racistes les plus manifestes de la marque Aunt Jemima.

Ces derniers incluaient le fait de l’amincir et d’éclaircir sa peau.

Les discussions à propos du racisme institutionnel sont au premier plan après un certain nombre de manifestations importantes contre la violence policière au Canada et aux États-Unis.


Cet article traduit de l'anglais a initialement été publié sur Narcity Canada.


Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter