La pandémie de COVID-19 force la population à changer toutes ses habitudes. Même s'ils demeurent ouverts, les services essentiels doivent s'adapter pour faire face à la crise et limiter la propagation du virus. C'est le cas de Postes Canada, qui a annoncé la réduction des heures d'ouverture de ses bureaux de poste.

Dans un communiqué de presse publié sur son site web le lundi 23 mars, Postes Canada a annoncé une série de changements importants pour faire face à l'épidémie. Le service postal a déclaré que plusieurs de ses bureaux de poste verraient leurs heures réduites.

Ainsi, l'ouverture se fera une heure plus tard et la fermeture, une heure plus tôt, afin de permettre au personnel de nettoyer les lieux et réapprovisionner leurs stocks, tout en donnant un répit aux employés.

Durant les premiers 60 minutes de chaque journée, un service prioritaire sera offert aux clients plus vulnérables, soient les aînés et les personnes au système immunitaire affaibli.

Postes Canada instaure aussi des mesures d'éloignement en succursale pour réduire les contacts physiques entre personnes.

Dans la file d'attente, chaque client devra se tenir à 2 mètres l'un de l'autre. Des affiches signalétiques seront mises en place à cet effet. 

Postes Canada mettra aussi en place des panneaux transparents sur ses comptoirs pour plus de sécurité.

Un changement est aussi apporté au ramassage de colis. Les paquets laissés en bureau de poste ne seront pas renvoyés à l'expéditeur jusqu'à nouvel ordre.

La période de retenue des colis de 15 jours est elle aussi suspendue. 

Postes Canada demande par ailleurs aux clients malades ou en isolement de ne venir ramasser leur colis que lorsqu'il sera sécuritaire de le faire.

La société instaure également de nouvelles mesures sur ses méthodes de livraison. Les livreurs suivent désormais une politique appelée « Sonner, déposer, quitter. »

Comme le nom l'indique, ils sonneront à la porte, déposeront le colis dans l'endroit le plus sécuritaire et quitteront les lieux.

Cette mesure permettra de réduire les interactions avec la clientèle et de limiter le nombre de paquets qui se retrouvent aux bureaux de poste.

Comme il a été annoncé la semaine dernière, Postes Canada enverra toutefois directement certains articles en bureaux de poste, notamment ceux nécessitant une preuve d'âge.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter