Tu décides de partir en voyage et dois te trouver un toit où habiter durant ton séjour. Tu finis donc par te louer une chambre d'hôtel ou d'auberge jeunesse sur tel ou tel site de location d'hébergement ou d'agence de voyages. Tu paies, mais un petit quelque chose te chicote: il y a des frais hôteliers en plus du prix total de la réservation de la chambre. Eh bien, une action collective a été autorisée contre Expedia.ca, Hotels.com et Travelocity.ca pour ce petit chicotement-là.

L’action collective, autorisée par la Cour supérieure du Québec, vise les consommateurs québécois qui ont réservé une chambre d’hôtel depuis le 10 janvier 2015 sur l'un des sites web des entreprises visées et qui ont payé des frais hôteliers en sus du prix total de la réservation de la chambre.

La Demande allègue que les Défenderesses, soit Expédia.ca, Hotels.com et Travelocity.ca, n’ont pas respecté plusieurs articles d’ordre public de la Loi sur la protection du consommateur et du Règlement sur les agents de voyages.

Il est entre autres question de publicité trompeuse et l’obligation d’afficher un prix total, incluant ces frais hôteliers. 

Plusieurs exemples sont d'ailleurs présentés dans les documents officiels.

Le 22 janvier 2017, le ou la cliente réserve un forfait avion-hôtel de quatre nuits pour Las Vegas en utilisant le site Expedia.ca. Au moment où la personne effectue la réservation, le prix total affiché est de 1 330,78 $ CA et le paie immédiatement. Il est par après indiqué que « Tous les prix incluent les taxes et les frais et sont indiqués en Dollars canadiens ». 

Par contre, le prix total affiché sur le site web et sur son billet électronique ne comprend pas tous les frais qu’elle devra obligatoirement débourser pour la location de la chambre d’hôtel, soit des « services supplémentaires de l’hôtel ».

Au final, cette personne a dû acquitter des Frais hôteliers obligatoires de près de 160$ CA, pour un total d'environ 1490$. 

Attention! Vous ne courez pas la « chance » de recevoir des milliers de dollars en dédommagement. Non. Expédia.ca, Hotels.com et Travelocity.ca sont condamnés à payer aux membres des dommages équivalant à la somme des frais hôteliers qu'ils ont dû payer, et ce, avec intérêts.

Donc, les compagnies devront payer aux clients des dommages l'équivalent de la différence entre le montant des frais hôteliers qu'ils ont dû « réellement débourser » et le montant en dollars canadiens des frais hôteliers affichés.

À cette somme s'ajoutent des frais à titre de dommages punitifs.

Pour plus d’informations, vous êtes invités à consulter le site internet des avocats.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter