Aujourd'hui, on a appris que le Sénat de l'Alabama a voté en faveur du projet de loi le plus sévère en matière d'avortement aux États-Unis. En effet, les médecins pratiquant des interruptions volontaires de grossesses pourraient désormais écoper d’une peine de prison allant de 10 à 99 ans. Même dans le cas d’inceste ou de viol, les professionnels ne pourraient plus appliquer cette méthode aux femmes en faisant la demande.

Ce sont 25 sénateurs républicains sur 27 qui ont voté pour cette loi et il ne manque que l’approbation de la gouverneure républicaine de l'État, Kay Ivy. Avec ce projet de loi, l'avortement serait possible seulement lorsque la vie de la femme est en danger.

Cette décision de restreindre les droits à l'avortement de la femme fait présentement réagir très fortement et la nouvelle résonne à travers le monde. Effectivement, ce projet de loi qui est jugé anticonstitutionnel nous ramène en 1973, alors qu'il remet en question l'arrêt Roe v. Wade adopté cette année-là et qui laissait aux femmes le droit de se faire avorter.

Aux États-Unis, plusieurs politiciens ont réagi dont Joe Biden, l'ancien vice-président de Barack Obama, ainsi qu'Hilary Clinton. 

 

Au Québec, cette nouvelle fait aussi réagir et plusieurs personnalités publiques ont partagé leurs réactions sociaux: 

La chanteuse Laurence Nerbonne a partagé un tweet indiquant qu'elle est féministe pour « préserver ses droits et égalités sinon [elle] va les perdre », comme c'est le cas avec ce qui se passe en Alabama. 

La Chroniqueuse et autrice Judith Lussier a aussi partagé cette photo qui témoigne que ce sont des hommes qui ont pris cette décision. 

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Sombre journée. (Photo importante piquée sur le compte de @nbcnews.)

Une publication partagée par Rose-Aimée Automne T. Morin (@roseaimeeautomne) le

« Sombre journée. » a publié l'animatrice, journaliste et chroniqueuse pour Urbania Rose-Aimée Automne T. Morin. 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter