Le Programme incitatif pour la rétention des travailleurs essentiels (PIRTE) débute ce mois-ci. Cette initiative, annoncée en avril dernier, va permettre aux travailleurs essentiels du Québec qui sont éligibles de recevoir un bonus salarial. Ce 11 mai, Revenu Québec a dévoilé un calendrier prédéfini pour l'application au programme.

Tu pourras faire ta demande selon ta date de naissance et ce, si tu es admissible, bien sûr : 

  • Le 19 mai si tu es né en janvier, février ou mars;

  • Le 20 mai si tu es né en avril, mai ou juin;

  • Le 21 mai si tu es né en juillet, août ou septembre;

  • Le 22 mai si tu es né en octobre, novembre ou décembre.

« Cette stratégie vise à éviter l'engorgement du site Internet et du service à la clientèle », indique Revenu Québec.

Les heures d'ouverture du service à la clientèle seront également bonifiées. 

Entre le 19 et le 22 mai, il te sera possible d'entrer en contact avec celui-ci de 8 h à 21 h et il sera même ouvert, exceptionnellement, le samedi 23 mai, entre 9 h et 16 h.

Après le 22 mai, ce calendrier n'aura plus d'importance.

« Tous les citoyens pourront faire une demande liée au PIRTE, peu importe leur date de naissance », peut-on lire sur le site de Revenu Québec.

D'ailleurs, le PIRTE sera en vigueur jusqu'au 15 novembre prochain.

Si tu es admissible au programme, tu pourras recevoir « 100 $ pour chaque semaine de travail admissible, rétroactivement au 15 mars 2020, pendant un maximum de 16 semaines. »

Au total, le bonus pourrait donc s'élever à 1 600 $.

Le premier versement de la PIRTE est prévu pour le 27 mai prochain et se fera ensuite par dépôt direct toutes les deux semaines.

Revenu Québec indique également que tu dois être inscrit à Mon dossier, son portail Web, et qu'il est primordial de mettre tes données bancaires à jour pour le dépôt direct.

Plusieurs critères ont été établis pour décider si tu as droit au PIRTE : 

  • Tu dois travailler à temps plein ou à temps partiel dans un secteur considéré comme un service essentiel;

  • Tu dois gagner un salaire brut de 550 $ ou moins par semaine;

  • Ton revenu de travail annuel doit avoir été d'au moins 5000 $ en 2020;

  • Ton revenu total annuel doit avoir été de 28 600 $ maximum en 2020;

  • Tu dois être âgé d'au moins 15 ans lorsque tu fais ta demande;

  • Tu dois avoir résidé au Québec le 31 décembre 2019 et prévoir y rester pour le restant de la présente année.

De plus, ceux dont le salaire a dépassé les 550 $ par semaine lorsque le salaire minimum a été augmenté le 1er mai dernier ne sont pas admissibles.

Le gouvernement fédéral a également annoncé une entente avec les provinces pour octroyer des augmentations de salaire aux travailleurs essentiels qui ont des revenus plus bas.

Par contre, Justin Trudeau a été clair par rapport au fait que ce sont les provinces qui détermineront leurs propres critères d'admissibilité.

« Si vous risquez votre santé et que vous êtes payé au salaire minimum, vous méritez de gagner plus », a-t-il mentionné le 7 mai dernier

« Ces Canadiens nous fournissent des services essentiels qui nous permettent de continuer à assurer la sécurité et la santé de nos familles. Plus que jamais, nous comptons sur eux », a écrit le Bureau du premier ministre dans un communiqué.


Cet article traduit de l'anglais a initialement été publié sur MTLBlog.


Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter