Je vais avoir 32 ans dans moins d'une semaine. La dernière journée pour cotiser à vos REER et aussi celle où je vieillis d'une année. C'est un peu comme si on avançait tous d'un pas vers la vie d'adulte ensemble, regard tourné vers l'avenir, préparant notre retraite. Ou pas. 

Tout le monde me demande si j'ai quelque chose de prévu. Non. Je fête quotidiennement. Je vis bien. Ma vie est une succession de rires avec des amis fantastiques, de calvados, de reflux gastriques, de bons repas, de p'tits frenchs sul side pis de recherche de mon âme soeur.

On cherche le mensonge et on vote. Mais non, aucun gros rassemblement de prévu. Chaque fois que mes amis sont réunis, ça m'enlève cinq ans de vie, j'essaie de pas tenter le diable. Je suis convaincue de vivre sur du temps emprunté.

Entre deux coups de rouleau de jade dans ma face, j'ai vu la vidéo de Cynthia Nixon, Be a lady, they said. Je ne pouvais avoir de plus beau cadeau.

C'est du gros bonbon pour les yeux, les oreilles, l'âme, j'me suis sentie comme si on avait créé une brassière dans laquelle je puisse mettre mon chat pour qu'il soit collé sur mon coeur en tout temps. Le rack à Rac que ça s'appellerait, mais là je m'égare.

Cette vidéo ne pouvait pas plus me rejoindre. C'est un bel exemple de toutes les pressions et les remarques subies par les femmes. On est sans cesse critiquées, on se fait pointer du doigt pour un rire trop fort, des ongles trop longs, des cheveux trop blonds. Faut fitter.

Fitter dans quoi? Fitter dans l'idée de ce que doit être une femme, fitter dans les idéaux, les fantasmes, fitter dans les multiples rôles et les chapeaux qu'on porte: la mère, la soeur, la fille, la sage, la cochonne, la maîtresse, la blonde, l'épouse.

C'est rempli de contradictions, être provocante, mais discrète, ne pas être trop maquillée, avoir l'air naturelle, sans avoir l'air fatiguée, juste assez en dévoiler, être expérimentée sans toutefois trop pousser, bref prendre la place qui nous revient dans un coin.

Ces remarques sont hyper nocives pour toutes les femmes. Et je pense que le célibat ajoute un poids supplémentaire sur cette lourde charge.

Des commentaires échappés par-ci par-là, rien de méchant, mais qui te demande continuellement de changer.

Des p'tits mots glissés furtivement qui font leur chemin dans notre tête. Qui nous font douter. Qui nous font nous remettre en question. Qui nous rendent mal dans notre peau.

Me semble, c'est assez difficile de se regarder dans un miroir sous tous les angles pis de se trouver cute et se sentir en confiance, on as-tu besoin en plus de l'opinion de gens qu'on connaît même pas? 

Laissez-nous vivre, f*ck

Être célibataire, c'est une succession de remises en question. On se demande pourquoi ça marche jamais.

Pourquoi personne veut être avec nous.

Pourquoi on trouve pas.

J'braille pas en boule chez nous. Mais je me les pose, ces questions-là. Comme toutes les filles célibataires qui cumulent les rencontres décevantes.

Pis quand un homme vient me faire un commentaire sur une amélioration quelconque que je pourrais faire sur ma personne, j'comme... dude, je suis pas ta chose.

Je veux pas fitter dans ton moule. Je fais pas partie des éléments sur lesquels tu as un contrôle. Je ne t'appartiens pas.

Fais-tu une plainte au soleil quand il fait trop chaud l'été? Non, t'as pas le thermostat de la vie entre les mains.

Ben c'est ça, laisse-nous être comme on veut. Laisse-nous être la femme qu'on est, la femme qui nous rend bien, celle qu'on trouve belle, celle qui nous rend forte.

Personnellement, ça choque souvent mes dates que je ne porte pas de maquillage. On me fait souvent remarquer je ne me maquille jamais. Jamais? Même quand tu sors? C'est spécial! Oh, t'as l'air fatiguée aujourd'hui, t'as des petits cernes bleutés sous les yeux. Comme si l'absence de maquillage était une lacune dans ma féminité. Je ne remplis pas convenablement mon rôle de femme selon le regard des hommes. 

J'tu obligée de cacher mes imperfections? Si j'me trouve cute avec mes cernes? Si je trouve que c'est une belle version de moi? Faut-tu j'aille honte du naturel? 

Je laisse toujours passer ce commentaire, je fais comme si de rien était, mais chaque fois ça me fait sourciller. C'est jamais dis avec de la méchanceté, mais c'est essayer de me mettre un sac de Sephora dans les mains.

J'ai aucunement l'intention de changer pour me matcher. Bien que tout le monde me l'ait suggéré. Je mène une mauvaise vie. Je sors trop. Je suis trop sur le party. Je ris trop fort. Je ronge mes ongles, c'est pas féminin. Je devrais économiser pour m'acheter un condo. Je devrais repeinturer mon appartement. Diminuer les gros mots. Manger moins. Manger mieux. Bouger plus. Être plus coquine.

Tsé un moment donné, si t'écoutes tout le monde, tu vas finir par sucer une branche de céleri en te faisant une manucure sur un fil suspendu en haut du Golden Gate. Ce qui fait pas vraiment de sens et qui rend personne heureux.

On ne plaira jamais à tout le monde, mais on s'en cr*ss, on est juste nous. J'ai pas signé de contrat à la naissance pour être parfaite et fitter dans les standards qu'on m'impose. Si ça veut dire finir célibataire avec mon chat, no stress. J'aime mieux ça que devoir me conformer. 

Chacun son format, sa peau, sa face, ses habitudes, son parler, ses préférences dans chambre à coucher, ses skills au hockey, peu importe.

Je cherche pas la perfection. Je veux juste être heureuse. Sans makeup. Sans limites. Sans contraintes. Sans les p'tits sous-entendus. Sans jugement. Sans me faire pointer du doigt. Sans me faire dire pourquoi je suis célibataire. Je suis célibataire parce que je n'ai pas rencontré un homme avec qui j'ai envie de faire un bout de chemin. J'suis pas solo parce que j'suis imparfaite et pas fabuleuse. 

Parce qu'à mes yeux je suis parfaite comme je suis et je suis f*cking fabuleuse. 

Pour lire toutes les chroniques Célib-à-terre de Merlin Pinpin, c'est ici.

Les opinions exprimées dans cet article sont celles de la collaboratrice et ne reflètent pas nécessairement la position de Narcity Media sur le sujet.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter