Cinq entreprises et leurs propriétaires ont écopé d'une lourde amende qu'ils devront payer entre 30 jours et 24 mois. Les cinq amendes totalisent 656 075$, car ils auraient fraudé le fisc.

Les propriétaires ou administrateurs de ces entreprises de remorquage de Montréal et de la Rive-Nord ont tous plaidé coupable selon un communiqué de Revenu Québec. Ils ont été condamnés suite à des perquisitions menées le 8 juin 2016 à Montréal, Laval, Terrebonne, Blainville, Trois-Rivières et Saint-Hippolyte lors de leur opération « Remorquage ».

Les cinq personnes ont été accusées entre le 13 décembre 2018 et le 13 mai dernier. Alain Thériault de Terrebonne, le dernier accusé en liste, écope d'une amende qui avoisine les 220 000$. Il a été accusé en vertu de la Loi sur l'administration fiscale et la Loi sur la taxe d'accise. Il a deux ans pour payer la plus grosse partie de sa dette. Il aurait été dans le radar des policiers après avoir fait du remorquage sauvage et intimidé des clients, selon un article de La Presse.

André Bruneau, domicilié à Laval et accusé le 19 décembre dernier a pour sa part écopé de la plus grosse amende. Il doit maintenant rembourser plus de 250 000$ en un an.

Patrick P. Brûlé, qui est le neveu d'Alain Thériault, a été accusé en même temps qu'André Bruneau et doit maintenant 140 000$. Il aurait servi de prête-nom à son oncle selon La Presse

René Gravel et Christiane Gendron, ainsi que les sociétés qu'ils administrent, ont plaidé coupable à des infractions fiscales le 13 décembre 2018 et ont respectivement 3 mois et un mois pour rembourser leur dette.

Les accusations ont été déposées en novembre 2017 contre eux. Thériault, Bruneau, Brûlé et Gravel auraient aussi omis de remettre aux autorités fiscales les taxes perçues et les droits relatifs aux revenus provenant de leurs activités de remorquage et n'auraient pas produit de formulaires de déclaration de taxes.

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications