Aux côtés du directeur national de Santé publique, Horacio Arruda et de la ministre de la Santé, Danielle McCann, le premier ministre François Legault a tenu son point de presse quotidien, ce mercredi, sur la crise sanitaire de COVID-19. Il a notamment été question de la courbe de cas et de mesures pour protéger les personnes âgées.

Le Québec compte dorénavant 4 611 cas, soit 449 de plus que la veille. Le premier ministre du Québec a aussi indiqué que la COVID-19 a tué deux autres personnes, pour un total de 33 décès.

D'entrée de jeu, M. Legault a applaudi la proactivité de son équipe.

« Nous avons été l'un des premiers États en Amérique du Nord à fermer les entreprises et commerces non-essentiels, c'est un geste payant pour les prochaines semaines », indique M. Legault.

À quel moment arrivera le fameux sommet, le peak de la crise? « Honnêtement, c'est difficile de répondre à cette question-là », a fait savoir le premier ministre. « J'ai demandé à la Santé publique de produire une courbe selon le scénario le plus réaliste. »

Après quelques mimiques, Dr Horacio Arruda a promis que lorsque le gouvernement aura un estimé assez précis, il en fera part à la population. « Soyez assurés que lorsqu'on sera assez confortable, on va le dire en toute transparence. » 

Pour sa part, le premier ministre a affirmé qu'il y avait des scénarios « qui nous amènent en juillet » pour la fin de la courbe.

Il y a de plus en plus de personnes âgées infectées à la COVID-19. Pour le moment, ce sont 519 résidences qui sont touchées.

« On va resserrer la sécurité autour des résidences », a-t-il ajouté. « Il ne faut pas aller visiter les personnes âgées dans tous les types de résidences. C'est une question de vie ou de mort. »

Concernant le travail « extraordinaire » des employés de la santé, le premier ministre Legault a confirmé que son gouvernement fera l'annonce d'une bonification salariale pour les préposé·es aux bénéficiaires et aux infirmiers.

En ce qui a trait aux rassemblements dans les parcs montréalais, François Legault partage l'opinion de la mairesse Valérie Plante. « Il faut éviter absolument les rassemblements dans les parcs. Ça n'a pas de bon sens et s'il faut que la police donne des contraventions, elle va le faire », dit M. Legault. 

La ville de Montréal est de loin la municipalité la plus touchée dans la province. Ce sont désormais 2 097 cas qui sont dénombrés sur le territoire montréalais.

Plus tôt ce mercredi, le gouvernement Legault a annoncé qu'il allait limiter l’accès à certains territoires de quatre nouvelles régions sociosanitaires aux travailleurs qui offrent des services essentiels, soit l’Outaouais, les Laurentides, Lanaudière et la Mauricie–Centre-du-Québec.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter