Le Québec enregistre ce jeudi la plus forte augmentation de nouveaux cas de COVID-19, avec plus de 5 500 Québécois infectés. Le premier ministre François Legault a tenu son point de presse quotidien sur la crise sanitaire et a martelé aux corps policiers de la province d'êtres moins tolérants. 

Aux côtés du directeur national de Santé publique, Horacio Arruda, et de la ministre de la Santé, Danielle McCann, François Legault a mis à jour les dernières données sur le nouveau coronavirus qui sévit au Québec.

La province compte dorénavant 5 518 cas, soit 907 de plus que la veille. Il s'agit de la hausse la plus importante enregistrée depuis le début de la crise.

Le premier ministre du Québec a aussi indiqué que la COVID-19 a fait trois autres victimes, pour un total de 36 décès.

M. Legault a voulu rassurer la population en affirmant que la province « n'est pas du tout » dans la situation de l'Italie.

« Au Québec, on est à quatre décès par million d'habitants. En Espagne et en Italie, ils sont à 200 décès par million d'habitants. »

Il s'est montré, malgré tout, fier des Québécois qui suivent à la lettre les règles sanitaires. « La grande majorité des Québécois respectent les consignes. Je suis très fier des Québécois. Ils m’impressionnent. »

En revanche, le premier ministre a précisé un certain bémol, alors qu'il y a actuellement encore des citoyens qui ne respectent pas les consignes et qui font des rassemblements.

M. Legault appelle les différents corps de police de la province à distribuer plus d'amendes pouvant aller jusqu'à 6 000 $ aux récalcitrants ne respectant pas les consignes. 

« Je pense que c’est tout ce que méritent les gens qui ne respectent pas les consignes », s’insurge-t-il. « C’est sérieux. Y a des gens qui sont en danger. »

Avec toutes ces règles de distanciation sociale, la collaboration des citoyens continue et les dénonciations semblent se multiplier. « La police en a reçu 7 000 hier », dit le premier ministre.

« On ne sort pas, à moins que ce soit absolument nécessaire », note-t-il. Il encourage les gens à faire l’épicerie le moins possible.

« Si tout le monde suit les consignes, on va sauver des centaines de vies », dit-il. « On a moins de morts par million d’habitants qu’aux États-Unis et en Europe. »

Le premier ministre Legault a profité de la tribune journalistique pour annoncer que Québec injectera 287 millions de dollars pour bonifier le salaire des travailleurs de la santé.

Le salaire des préposés dans les résidences privées pour personnes âgées sera aussi augmenté de quatre dollars de l’heure, une mesure qui sera rétroactive au 15 mars.

Une annonce du président du Conseil du Trésor et de la ministre de la Santé est prévue plus tard en journée.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter