Le week-end de Pâques a été marqué par des révélations d'insalubrité et d'une pénurie de personnel dans certains CHSLD qui ont choqué les Québécois. Le premier ministre François Legault a indiqué ce lundi 13 avril que toutes les résidences pour aînés du Québec seraient inspectées pour s'assurer de leur bon fonctionnement.

Lors de sa conférence de presse quotidienne sur l'épidémie, François Legault a fait le point sur la situation des résidences pour personnes âgées au Québec, qu'il a qualifiée de « grande priorité ». Il était accompagné exceptionnellement de la ministre des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais.

Après la révélation de 31 décès dans des conditions déplorables au CHSLD Herron de Dorval, M. Legault a indiqué que tous les CHSLD privés non conventionnés avaient été inspectés durant les derniers jours.

Si la majorité des 40 établissements sont bien gérés, le gouvernement a affirmé que « quatre ou cinq » établissements demeuraient sous surveillance.

Le gouvernement inspectera également aujourd'hui l'ensemble des résidences pour aînés de la province. On compte environ 2 600 de ces établissements, publics ou privés, à travers le Québec.

M. Legault a également reconnu que le milieu éprouvait déjà des difficultés avant l'éclosion de la crise. Il a notamment souligné la pénurie de personnel dans les résidences, causée entre autres par des salaires peu élevés et une surcharge de travail.

Le premier ministre a aussi demandé que toutes les résidences pour aînés désignent un employé pour assurer le contact avec les familles.

Le gouvernement a aussi fait la mise à jour du bilan de l'épidémie au Québec. 32 décès nouvellement confirmés ont été annoncés dans la province, portant le total à 360.

On dénombre maintenant 13 557 cas, une augmentation quotidienne de 711. Parmi ceux-ci, 879 personnes sont hospitalisées, dont 226 aux soins intensifs.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications