Depuis le mois de janvier dernier, l'épidémie du nouveau coronavirus COVID-19 fait des ravages ici et à l'international. Alors que le nombre de cas et de décès continue d'augmenter, l'OMS a déclaré l'état de pandémie mondiale ce mercredi 11 mars.

Les autorités et gouvernements du pays et de la province sont plusieurs à annoncer l'implantation de mesures de précautions importantes pour limiter la propagation.

Cependant, la population a aussi un rôle majeur à jouer et doit prendre la situation au sérieux, mentionne notamment l'Administratrice en chef de la santé publique du Canada, Dre. Theresa Tam

Une professionnelle de la santé québécoise a d'ailleurs partagé, sur Facebook, une publication allant dans le même sens et elle est devenue complètement virale en seulement quelques heures. 

Mariève Lefebvre est médecin au CSSS de St-Jérôme, selon son LinkedIn.

Ce mercredi, 11 mars, la jeune femme a publié une photo d'elle, arborant un masque dans le cadre de ses fonctions, et accompagnée d'un texte.

Celui-ci invite la population a faire preuve de « gros bon sens ».

Voici ce qu'on peut y lire: 

« Pas de panique!!! Mais...
Il est temps de faire votre part et d’agir. Nous avons tous un impact sur cette pandémie.

À ceux qui disent: « moé ça m’fa pas peur le coronavirus, yé moins pire qu’la grippe », je vous réponds « oui, c’est vrai qu’il ne te tuera pas, mais il va tuer ta mamie insuffisante cardiaque et ton parrain avec fibrose pulmonaire. Et si tu finis aux soins intensifs (même si tu n’en meurs pas) eh bien tu vas bloquer le lit de soins intensifs réservé à un patient en attente de chirurgie pour son cancer du poumon...
Alors cessez d’être nombriliste, voyez au-delà de votre voyage à Cuba et reportez-le, évitez de sortir si vous avez des symptômes respiratoires, ne voyagez pas sauf si essentiel. J’annule moi-même une conférence à San Diego, parce qu’on va se le dire, si tous les médecins sont en quarantaine lors de l’épidémie, ça va mal aller... [...]

Alors faites votre part, aplatissez la courbe pour nous permettre à nous, professionnels de la santé, de sauver votre mamie insuffisante cardiaque et votre parrain avec une fibrose pulmonaire. »

En seulement quelques heures, la publication a récolté des milliers de commentaires et partages. 

Elle est maintenant devenue virale et au moment d'écrire ces lignes, elle a été partagée plus de 36 000 fois et compte plus de 15 000 mentions « j'aime ». 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter