En période trouble, il faut se serrer les coudes. Alors que la pandémie de COVID-19 continue de progresser, les Québécois redoublent de créativité pour se montrer solidaires les uns envers les autres. Cette semaine, un nouveau mouvement est né invitant les gens à afficher des arcs-en-ciel dans leurs fenêtres.

Depuis ce mercredi, 18 mars, de plus en plus de Québécois confinés chez eux ont commencé à afficher des dessins et des peintures d'arcs-en-ciel dans les fenêtres de leurs maisons. Souvent accompagnées du hashtag #çavabienaller, ces illustrations ont pour but de se soutenir entre voisins en cette période d'isolement forcé.

On ne sait pas trop d'où est né le mouvement, mais il gagne en popularité sur les réseaux sociaux, où les gens partagent les photos de leurs nouvelles décorations solidaires.

Des groupes Facebook ont même été créés pour passer le mot à propos de cette jolie initiative, dont un qui compte déjà plus de 5 000 membres.

Le mouvement #çavabienaller met un peu de couleur dans les quartiers et fait sourire les passants qui s'aventurent encore dehors.

Pour les familles, c'est l'occasion de faire une activité amusante avec les enfants, qui sont à la maison depuis la fermeture des écoles.

Certains ont fait preuve d'imagination, en accrochant une affiche sur un cône de construction ou en dessinant à la craie le trottoir devant chez eux.

Même certains commerces et lieux publics se sont prêtés au jeu, dont des bibliothèques qui, malgré leur fermeture, envoient un message de solidarité à la population.

Ce n'est pas le premier mouvement du genre qui est né spontanément au Québec depuis le début de l'épidémie de COVID-19.

Plus tôt cette semaine était créée l'initiative Flash tes lumières, où les Québécois sont invités à faire clignoter leurs lumières tous les soirs à 20 h 30 pendant une minute afin de briser l'isolement.

VIDÉO POPULAIRE Justin Trudeau et son manteau volent la vedette durant son point de presse (VIDÉO)

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications