Alors qu'hier on prévoyait déjà des températures chaudes et humides dignes des tropiques, Environnement Canada avait seulement émis un bulletin spécial. Aujourd'hui, ce bulletin a évolué alors que la canicule prend ses aises sur la province. C'est maintenant un avertissement de chaleur qu'a émis Environnement Canada dans plusieurs régions du Québec. 

Cette troisième canicule du mois de juillet s'annonce être la pire jusqu'à date en raison de son humidex très élevé et de ses températures fortes, au-dessus de 30°C, pendant plus de 3 jours consécutifs.

Les alertes en vigueur visent plusieurs secteurs du sud et du centre du Québec, notamment les régions de Montréal, Laval, Laurentides, Lanaudières, Mauricie, Lachute-Saint-Jérôme, Pontiac, Drummondville et d'autres.

Ces régions seront les plus affectées par cette vague de chaleur car « une masse d'air chaud et très humide envahira le sud du Québec vendredi et sera en place jusqu'à samedi. Les valeurs d'humidex seront élevées et s'approcheront de 40, particulièrement dans les zones urbanisées », mentionne Environnement Canada.

La journée de vendredi risque d'être la plus intense de cette canicule, alors que les températures ressenties vont dépasser les 40°C. Ce sera le même scénario pour la journée de samedi. Pour dimanche, l'humidité devrait redescendre, mais la chaleur sera toujours au rendez-vous avec des températures ressenties au-dessus de 35°C. Dès lundi, le mercure devrait retomber à des normales de saison. 

Environnement Canada émet des alertes de chaleur lorsque les « conditions très chaudes ou humides se présentent et peuvent représenter un risque  élevé de malaises liés à la chaleur, comme les coups de chaleur et l'épuisement dû à la chaleur. » 

Pour avoir plus de renseignements, tu peux consulter le site d'Environnement Canada.

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter