Le 29 janvier dernier, le premier ministre du Québec a participé à la soirée de commémoration de l'attentat, qui est survenu il y a 3 ans, à la grande Mosquée de Québec. Il a par la suite publié quelques photos de l'événement via sa page Facebook afin de donner son soutien aux victimes. Suite à cette publication, plusieurs se sont adonnés à des commentaires haineux et racistes et François Legault a tenu à condamner ces derniers ce vendredi, 31 janvier. 

C'est lors d'une séance de questions suite à un caucus présessionnel de la CAQ à Saint-Sauveur que le premier ministre s'est exprimé à ce sujet. 

Il a jugé ces commentaires inacceptables et est « convaincu que c’est une très petite minorité qui se cache derrière les réseaux sociaux pour avoir des propos haineux et intolérants », selon ce que rapporte TVA Nouvelles.

De plus, Legault est d'avis que c'est son « devoir comme premier ministre de dénoncer ces messages haineux ».

D'ailleurs, dans sa publication Facebook, il déclare que « notre peuple n’est pas à l’abri de cette haine. Mais cette haine n’est pas celle du Québec. Le vrai visage du Québec, c’est celui du peuple qui, au lendemain de cette tragédie, s’est rassemblé pour montrer sa solidarité. »

Les commentaires dont il est question sont variés.

Bien que plusieurs défendent Legault et même applaudissent son soutien à la communauté victime de cette tragédie, d'autres condamnent sa présence à la soirée de commémoration et remettent en doute leur soutien à la CAQ.

Certains vont beaucoup plus loin, soit jusqu'à exprimer ouvertement leur haine envers les musulmans. 

À l'heure actuelle, la plupart des commentaires ouvertement racistes et haineux semblent avoir été supprimés de la publication du premier ministre. 

De plus, selon ce que François Legault a indiqué en point de presse, lui et son équipe n'ont pas signalé quoi que ce soit à la police, et ce, malgré certains commentaires plutôt intenses. 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter