Dans la controverse depuis hier, c’est rempli d’émotion que le directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, s’est excusé ce mardi pour avoir participé à la vidéo diffusée en ligne du rappeur québécois Rod le Stod

À la toute fin du point de presse quotidien du trio Arruda-Legault-McCann entourant les développements sur la COVID-19, c’est un Horacio visiblement ébranlé par la situation qui s’est adressé aux journalistes.

Dans la vidéo, qui a atteint les 267 400 vues depuis sa mise en ligne sur les réseaux sociaux en début de semaine, on voit le Dr Arruda, vêtu d’un chandail et d’une casquette noire exécuter sa danse du confinement avec Rod le Stod.

Sans mauvaise intention, cette vidéo, qui se veut être un hymne à l’amour envers le trio de l’heure, a toutefois créé un tollé, la vidéo étant considérée comme un faux pas alors que le Québec fait face à des centaines de décès liés à la pandémie de nouveau coronavirus.

« Si la performance [...] a fait de la peine ou insulté les familles endeuillées, je vous présente mes plus sincères excuses », a-t-il affirmé, les larmes aux yeux.

Depuis qu’il a été révélé à la population québécoise, Horacio Arruda aura conquis le cœur des gens, que ce soit en parlant de tartelettes portugaises ou de camping.

« Je reçois des lettres et je prends le temps de répondre à tous. Je l’ai fait autant aux personnes qui m’insultent que les personnes qui ont été gentilles », dit-il.

En revanche, sa participation à la vidéo de la chanson Oragio n’aura pas fait l’unanimité, alors que certains soulèvent que le moment était « mal choisi », vis-à-vis de la situation qui s’aggrave, malgré le déconfinement.

« Je peux vous dire que chaque nuit, à 2 h du matin, je regarde le nombre de décès et j’ai le cœur qui me tourne » , confie-t-il. « Ça n’a jamais été mon intention de blesser qui que ce soit. »

Le rappeur québécois souhaitait d’abord amasser des dons pour le Refuge des Jeunes de Montréal, pour une cause qui tient à coeur au bon docteur.

La directrice générale du Refuge des Jeunes de Montréal, France Labelle, a toutefois annoncé publiquement que l’organisme se détachait de la collecte de fonds.

Dorénavant, « plus jamais » le Dr Horacio Arruda, grande vedette du petit écran depuis le début de la crise sanitaire, n'utilisera les réseaux sociaux « dans ce contexte-là », dit-il.  

Rappelons que la vidéo aurait été tournée il y a plus de trois semaines. 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter