Depuis le vol de données qui a affecté 2,9 millions de clients de Desjardins le 20 juin dernier, ou bien celui de Capital One ou encore de Revenus Québec, les consommateurs sont inquiets et craignent un vol d'identité. C'est maintenant au tour d'Hydro-Québec d'être la cible de fraudeurs alors que de faux messages textes circulent en son nom.

En effet, Hydro-Québec a fait une mise en garde à ses usagers aujourd'hui contre ces messages textes. Selon la Société d'état, ils sont faux, car Hydro-Québec ne communique jamais avec ses clients par textos. Dans ces messages se trouve un hyperlien sur lequel il ne faut absolument pas cliquer. Ce lien mène vers un faux site Web aux couleurs d'Hydro-Québec ou vers un site de virement Interac.

Vos numéros de cartes de crédit ou des informations confidentielles pourraient vous y être demandés. Hydro mentionne de ne fournir aucune information. C'est en fait de l’hameçonnage.

Les clients pourraient se faire avoir, car certains pourraient penser qu'ils obtiendront ainsi leur remise sur les 500 M$ prévue par la Société d'état.

Hydro mentionne toutefois dans un communiqué que « la remise accélérée de 500 M$ prévue dans le projet de loi 34 du gouvernement ne se fera pas par virement Interac. Un crédit sera plutôt appliqué à la facture des clients au début de l'année 2020 ».

Plusieurs points récurrents se retrouvent souvent dans les faux textos. Hydro-Québec explique sur son site web qu'ils contiennent souvent des fautes d'orthographe. Des problèmes fictifs y sont également mentionnés, comme un retard de paiement ou une atteinte à la sécurité de vos données confidentielles. L’expéditeur insistera aussi sur l’urgence de la situation pour vous inciter à agir rapidement.

Pour connaître la vérité, il faut plutôt se rendre sur le site web de l'entreprise et accéder à l'espace client. Si vous avez cliqué sur un hyperlien et fourni des renseignements confidentiels, la Société explique qu'il faut communiquer immédiatement avec votre institution financière pour faire fermer votre compte et signaler la fraude au service de police.

 

 

 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter