Si tu as ton petit chez-toi d'adulte, tu le sais que les factures d'Hydro-Québec peuvent faire mal à ton portefeuille. Eh bien on a une bonne nouvelle pour toi parce que ta consommation d'énergie ne va pas te coûter plus cher l'année prochain. Tu vas pouvoir continuer de t'éclairer sans te ruiner ou sans avoir à aller t'acheter des chandelles, car Hydro-Québec n'augmentera pas ses tarifs en 2020.

Alors que la société d'État a perçu 1,5 milliard de dollars en trop depuis 2005, ce qui a fait pas mal jaser dans les derniers mois, des dispositions ont été prises pour rembourser les consommateurs.

Hydro-Québec Distribution a annoncé aujourd'hui qu'elle ne va donc pas faire de demande d'ajustement tarifaire à la Régie de l'énergie cette année. Ce gel des tarifs pour l'an prochain permettra d'économiser un milliard de dollars aux consommateurs sur les cinq prochaines années. 

Ensuite, pendant quatre ans, la Régie de l'énergie, qui vérifiait les dépenses d'Hydro, n'aura pas de prise sur la société d'État. Cela évitera les écarts de rendement, ce qui occasionnait les trop-perçus. Le coût de la vie, soit l'inflation, déterminera les tarifs selon un communiqué.

En plus, des remises en argent seront faites aux consommateurs dès l'an prochain, pour un total de 500 millions de dollars, que la société avait perçu en trop juste cette année. Elles seront appliquées directement sur ta facture. S'il n'y avait pas eu ces remises et le gel de tarif, tu aurais payé 2% de plus ton compte d'électricité.

C'est conformément au projet de loi 34, qui garantira de bas tarifs tout en simplifiant le processus qui sert à les fixer, que la société d'état a pris cette décision, est-il mentionné dans un communiqué émis par Hydro-Québec en juin, qui « accueille favorablement le projet de loi 34 ».

Une pétition lancée par la Fédération canadienne des contribuables (FCC) circulait depuis le mois de février à ce sujet. Plus de 75 000 personnes l'avaient signée pour signifier leur mécontentement. Le gouvernement de la CAQ a donc écouté les quelques 75 000 personnes ayant signé cette pétition avant le 28 mai.

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter