Les inondations au Québec sont assez intenses cette année et causent de nombreux dégâts. Les résidents sur le bord de l'eau tentent de sauver leur résidences et toute l'aide est la bienvenue, dont celle des autorités. D'ailleurs, si tu habites en Outaouais, à Montréal, à Laval ou en Mauricie, tu as peut-être croisé des militaires dans les rues. C’est que les Forces armées canadiennes viennent prêter main-forte aux résidents de ces régions aux prises avec les inondations printanières.  

Près de 600 soldats ont été mobilisés pour aider à préparer les municipalités à la crue à venir. Les autorités ont analysé les besoins dans la province samedi et ont décidé de déployer les soldats dans ces régions. La ministre de la Sécurité publique du Québec, Geneviève Guilbault, a fait le point de la situation en fin de semaine.

 

Bien que la Beauce soit le secteur le plus touché, les militaires ne s’y rendront pas. Après les inondations majeures à Scott en fin de semaine, les besoins en hébergement d’urgence et en aide aux sinistrés y sont déjà comblés. Les services d'incendie, les voiries et la police ont déjà mis des systèmes en place, donc les soldats ne sont pas requis.

« L'armée, c'est vraiment une aide de dernier recours. L'armée intervient quand les provinces ne sont plus capables », a mentionné Éric Houde, porte-parole de la sécurité civile à Radio-Canada.

Il y a deux ans, les militaires avaient été deux fois plus nombreux à être requis sur le terrain. Toutefois, cette année, les choses sont prises en main avant les inondations, à titre préventif, ce qui devrait limiter les dégâts. De plus, il devrait moins pleuvoir que prévu.

Le premier ministre du Québec s’est d’ailleurs rendu dans plusieurs municipalités dimanche. François Legault souhaite inciter les riverains à déménager, pour éviter que les contribuables aient à payer pour eux de façon récurrente en cas d’inondations.

« S'il faut obliger des gens à déménager, on va devoir le faire », a-t-il mentionné selon Radio-Canada. « Il faut être lucide », insiste le premier ministre.

Plus de 1500 personnes ont été évacuées jusqu’à maintenant selon Urgence Québec et près de 2400 résidences ont été inondées.

Sortez vos bottes de pluie si vous êtes dans une zone inondable, et évacuez les lieux!

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter