Il y a seulement une semaine, on sacrait alors que Dame Nature nous envoyait une (dernière?) tempête de verglas et de neige sur le Grand Montréal. Des centaines de milliers de Québécois, particulièrement à Laval, dans les Laurentides et Lanaudière ont vécu la misère alors que certains ont dû passer entre 24 et 96 heures sans électricité. 

Puis, maintenant que c'est rentré dans l'ordre, on se réjouissait de retrouver ce qui peut ressembler à des températures printanières. Toutefois, il ne faut pas célébrer trop vite, parce qu'un autre désastre semble arriver sur le Québec.

En début de semaine, on apprenait que les résidents de Beauceville vivaient la misère avec d'importantes inondations et quelque 189 clients d’Hydro-Québec sans électricité. Ce matin, on pouvait ajouter Laval sur la liste des inondations alors que Laval-Ouest et Fabreville ont commencé à être inondés en raison du redoux des derniers jours. L'eau de la rivière des Mille Îles a atteint la chaussée et les terrains des résidences ainsi que les rues commencent à être complètement couverts d'eau. 

Malheureusement, rien de positif n’attend les Québécois, alors que c'est entre 40 et 75 mm de pluie qui sont attendus dans les prochains jours. Voici ce qui est attendu, selon le secteur: 

En plus des importantes quantités de pluie attendues, les météorologues ont raison de s'inquiéter des inondations alors qu'ils expliquent que la fonte des importantes quantités de neige va s'ajouter à la flotte. Selon eux, c'est la section entre Québec, Saguenay et Rimouski qui sera la plus affectée, même si presque tout le bas de la province risque d'être touché:

 

Pour le Grand Montréal, les précipitations attendues entre jeudi et dimanche varient entre 40 et 50 mm alors qu'on devrait tout de même avoir 21 degrés ressentis vendredi, lors de la plus grosse journée de pluie. On devrait retrouver le soleil sur la métropole mardi seulement. 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter