Cette semaine, lors de ma razzia annuelle à la SAQ en prévision du temps des Fêtes, je suis tombée sur une édition limitée assez excitante: un rhum Captain Morgan au pain d'épices. Eh oui, en veux-tu une bouteille d'alcool qui crie Noël? En voilà une.

Évidemment, dans l'intérêt des lecteurs, je me suis sacrifiée et j'en ai achetée une bouteille. Une grande générosité, j'suis comme ça. 

Sans blague, le produit a définitivement retenu mon attention. Peut-être parce que j'ai un amour démesuré pour tout ce qui est festif. 

Donc, après avoir fait une — presque — overdose de sucre en testant tous les cafés des Fêtes de chez Starbucks ainsi que les beignes et pâtisseries thématiques de chez Tim Hortons, je me lance dans l'alcool avec ce rhum qui a tout pour piquer la curiosité.

Voici la fiche du produit en question : 

D'abord, ce qui a retenu mon attention, c'est le prix : la bouteille de Captain Morgan Gingerbread est 20 cennes de moins que la bouteille de rhum épicée traditionnelle.

Certes, elle a 5 % moins d'alcool, mais ce genre d'engouement pour les produits limité aurait pu jouer dans la balance.

Mais mis à part le prix, on se pose tous la question : qu'est-ce que ça goûte?

J'y ai d'abord goûté straight, directement versé dans un verre sans glace, même s'il est conseillé de le servir bien froid. 

Ce qui m'a marqué, c'est que ça goûte définitivement les épices. On retrouve d'abord le goût de chêne qu'on a d'abord dans tout rhum ambré. Puis, les épices frappent fort. Le goût de cannelle est très présent, et le clou de girofle également. C'est un peu épicé et ça descend chaudement dans la gorge. Puis, l'après-goût laisse une douce saveur de vanille en bouche. 

Mais comme le rhum est principalement bu en cocktail, je l'ai essayé de deux manières : rhum & 7up, un cocktail qui laisse la priorité au rhum, contrairement au rhum & Coke où le cola peut voler la vedette, et ensuite dans un lait de poule végane (le So Delicioux à base de lait de coco).

Pour être honnête, la première version ne m'a pas beaucoup satisfaite, si je la compare à un rhum & 7up régulier. Le goût des épices est très présent, peut-être un peu trop, et je trouve malheureusement que le Captain Morgan Spice régulier surpasse l'édition limitée, dans cette circonstance. On dirait que la cannelle, la vanille, et les autres épices sont trop présentes pour un cocktail à base de liqueur. 

Puis, pour ce qui est du classique cocktail au lait de poule qu'on chauffe et fait mousser, je dois dire que c'est une tout autre histoire. Le goût des épices du rhum se mélange tout simplement parfaitement avec le petit goût épicé et la muscade du lait de poule. J'en suis même en train de me demander si ce cocktail va surpasser mon traditionnel lait de poule au whisky. 

Ma prochaine mission sera donc de faire un lait de poule maison avec ce rhum, et je ne crois pas être déçue. 

Au final, je ne peux pas dire que le Captain Morgan au pain d'épices peut surpasser le classique Captain Morgan épicé.

Toutefois, je suis d'avis que c'est un produit qui gagne à être découvert et ajouté à plusieurs drinks réconfortants et festifs.

Je lui donnerais la note finale de 7/10. 


Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement la position de Narcity Media sur le sujet.


Narcity pourrait recevoir un montant de la vente si vous achetez quelque chose de cet article. Celui-ci a toutefois été créé indépendamment par l'équipe éditoriale de Narcity, que pour vous.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter