Même si c’est difficile à croire, les beaux jours vont finir par arriver! Nous serons tous heureux de pouvoir enfiler nos souliers de marche et d’aller se balader en forêt. Et nous rêvons même au camping qui s’en vient! Et les humains ne seront pas les seuls à profiter du beau temps.

Les tiques seront de plus en plus présentes avec le retour de la chaleur et, avec certaines d'entre elles, peut aussi venir la maladie de Lyme qui a explosé l'été dernier au Québec. Afin de prendre le moins de risques possibles, tu peux maintenant savoir quelles sont les régions les plus affectées grâce à la nouvelle carte sur le site eTick. Ce site te permet aussi de voir quelles sont les espèces de tiques les plus présentes dans ta région.

« Le projet de science citoyenne eTick.ca invite donc le public à s’impliquer dans le suivi des populations de tiques pour augmenter nos connaissances sur leurs aires de distribution au Canada », mentionne-t-on sur leur site.

Le site est interactif et fonctionne avec les données d’utilisateurs. Si tu découvres une tique dans ta cour ou sur ton site de camping, prends-la en photo, mets les infos demandées sur le site et gardes-la pendant cinq jours au cas où les experts de eTick auraient besoin de plus d’infos. Ils pourront ainsi analyser quelle sorte de tique tu as trouvé et l’inscrire sous ta photo.

C'est certain que tu ne vas pas obligatoirement être piqué par une tique si tu vas dans l'une de ces régions, mais c'est toujours plus prudent de savoir. Le site eTick avertit justement que « cette carte n’indique pas les risques de maladies transmises par les tiques. »

Pour ce qui est de la maladie de Lyme, en fait, une seule sorte de tique est porteuse. C’est l’Ixodes scapularis et on la retrouve principalement dans une grande partie de la Montérégie, en Estrie, en Mauricie, en Outaouais et dans le Centre-du-Québec. Dans les dernières années, des centaines de cas ont été répertoriés au Québec. 

Ce n'est pas une raison pour passer l'été en dedans non plus puisque c'est relativement facile de prévenir cette maladie. Quand tu rentres de camping ou d'une activité en plein air, vérifie si toi, ton chum, ta blonde, ton chien ou ton chat n’ont pas été piqués ou s'il n'y a pas une tique sur votre corps. Plus les tiques restent accrochées longtemps, plus tu as de risques d’attraper la maladie.

Dire qu’avant 2011, cette maladie était seulement contractée à l’extérieur du Québec! Mais voici les symptômes après qu’une tache rouge soit apparue sur ta peau, qui s’agrandit de jour en jour : fièvre, douleurs musculaires, fatigue et raideur dans la nuque. Si tu as ça, vas voir ton doc.

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications