Comme à son habitude, le trio gouvernemental de l'heure a fait le point sur la crise sanitaire au Québec, ce mercredi. Lors de son point de presse quotidien, le premier ministre a affirmé que le Québec vivait « une bataille » contre la COVID-19 et qu'il exhorte les propriétaires de logement d'être « compréhensif » alors que le premier avril approche. 

Accompagné du directeur national de la santé publique du Québec, Dr Horacio Arruda, et de la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, le premier ministre a mis à jour le nombre de personnes infectées par le virus. Le Québec compte dorénavant 1 339 cas, soit 326 de plus qu'il y a 24 heures.

« On a actuellement une sorte d'armée de quelque 8 millions de personnes pour combattre ce virus. Ça risque d'être la plus grande bataille de notre vie. On va en parler longtemps, lance le premier ministre. On va être fier de l'avoir gagnée et je suis convaincu qu'on va la gagner. L'important c'est de tout faire pour limiter les contacts physiques. »

Depuis le début de la contagion en sol québécois, la plupart des cas se retrouvent dans la grande région de Montréal et en Estrie. Sur ces 1 339 personnes, 78 sont actuellement hospitalisées en raison de la COVID-19, dont 35 aux soins intensifs. 

Environ 60 % des personnes infectées à la COVID-19 au Québec sont des personnes qui ont voyagé à l’extérieur du pays.

À partir de minuit ce soir, ces voyageurs devront obligatoirement se placer en isolement volontaire chez eux. Les conséquences pourraient être majeures, soit une amende maximale de 750 000 $ * et un maximum de trois années de prison, selon ce que prévoit la loi fédérale sur la mise en quarantaine.

Puisque les premiers chèques de la Prestation canadienne d'urgence pour les citoyens privés de revenus en raison de la COVID-19 n'arriveront qu'à partir du 6 avril, le premier ministre Legault demande aux propriétaires de logements d'être « compréhensifs » et de faire preuve de flexibilité pour permettre aux locataires de payer leur loyer du 1er avril avec un certain retard. 

François Legault a tenu à répéter les consignes sanitaires, spécialement pour les snowbirds qui reviennent du sud des États-Unis. Il insiste pour que ceux-ci respectent la période d’isolement de quatorze jours à leur retour au pays. Pourront-ils, par exemple, aller prendre une marche? « Non », a-t-il répondu.

Le Québec est la province canadienne la plus touchée par la COVID-19, avec une troisième journée de suite où le nombre de cas augmente par centaines.

Le bilan provisoire pour la totalité du Canada est de 3 290 cas. La province la plus touchée après le Québec est l’Ontario, avec 688 cas et huit décès et la Colombie-Britannique, avec 617 cas et treize décès.

Le gouvernement fédéral continue toutefois à faire la distinction entre les cas probables et confirmés, contrairement au gouvernement du Québec, ce qui explique en partie l'augmentation considérable de cette semaine.

* Cet article a été mis à jour. 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter