Infirmiers, préposées aux bénéficiaires, caissiers et chauffeurs de bus : tous ces travailleurs font partie de ce qu'on appelle des services essentiels. Plusieurs d'entre eux prennent part au quotidien des Québécois. Mais les plus jeunes ont aussi leurs préoccupations, autres que le retour à l'école. La Fée des dents, elle, est-elle un service essentiel en temps de crise de COVID-19? François Legault affirme que oui et les réseaux sociaux s'enflamment.

C'était l'un des moments les plus cocasses et mignons du point de presse du premier ministre. Ce mardi, après avoir annoncé ses mises à jour quotidiennes en lien avec la crise du coronavirus, il a voulu mettre un baume aux inquiétudes des enfants, qui s'inquiètent pour leurs dents... et leur portefeuille.

Le premier ministre Legault a reçu à son bureau de comté plus tôt cette semaine une vidéo de Raphaëlle, sept ans. La jeune fille lui pose une simple question, sourire troué au visage.

Est-ce que la Fée des dents va quand même pouvoir passer, « même si on est en confinement »?

« Je veux dire à Raphaëlle et à tous les enfants que je me suis assuré que la Fée des dents va maintenant faire partie des services essentiels », a rassuré M. Legault. « Je veux aussi assurer les parents que la Fée des dents est immunisée. Elle continuera à faire son travail. »

Depuis, ce petit moment est venu chercher la population. Assez pour qu'elle réagisse abondamment sur Twitter.

Il n'y a pas que les enfants qui se réjouissent de la nouvelle...

Même que le deuxième groupe d'opposition à l'Assemblée nationale a salué la décision du gouvernement.

En réponse au journaliste Romain Schué, qui souligne à la blague que l'on sent que la période « est difficile pour tout le monde », l'attaché de presse du premier ministre, Ewan Sauves, a tenu à rétorquer.

La Fée aura-t-elle droit à la Prestaton canadienne d'urgence? 

C'est bien beau la Fée des dents, mais il y a d'autres personnalités à considérer.

Une chose est sûre, cette histoire de Fée des dents et de services essentiels aura fait coulé beaucoup d'encre (et de 140 caractères sur Twitter).

Ça, et le jambon à l'ananas d'Horacio Arruda! 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter