Durant toute cette campagne électorale fédérale 2019, ça été difficile de prédire quels seraient les résultats finaux en ce lundi 21 octobre 2019. Le jour du scrutin finalement arrivé, on a eu droit à plusieurs surprises. Alors qu'on s'attendait au Québec à une éventuelle vague verte ou bien orange, on a plutôt eu droit à une remontée du Bloc Québécois. Alors que chaque chef politique a connu un destin différent lundi, un des chefs a reçu des nouvelles particulièrement défavorables. Maxime Bernier, le chef du Parti populaire du Canada, a perdu son siège en Beauce. Pendant le discours de son mari, c'est plutôt la femme de Maxime Bernier qui a attiré l'attention des téléspectateurs. 

La femme de Bernier, Catherine Letarte, était au côté de son mari pendant son discours, mais elle s'est effondrée en larmes, alors qu'il évoquait les efforts de son parti durant cette campagne. 

« Ce que nous sommes arrivés à accomplir en un an est spectaculaire », a-t-il déclaré. S'adressant aux plus de 300 candidats qui se présentaient pour le PPC à travers le Canada, Bernier a fait allusion aux « attaques honteuses » de ses adversaires. Il a continué en déclarant :« Nous serons plus fort la prochaine fois et on va continuer à se battre. » Pendant ce temps, sa femme Catherine pleurait à ses côtés.

Les larmes de Letarte ne sont vraiment pas passées inaperçues sur internet. Les réactions sur Twitter sont assez intenses et les internautes ne se sont pas retenus pour dire ce qu'ils pensaient.

Si tu as manqué ce moment des élections, tu peux le voir à 4h40 dans la vidéo ci-dessus. 

Plusieurs se sont moqués de sa réaction : 

 

« Aussi, la femme de Maxime Bernier a ce regard dans le visage comme si elle faisait face à un divorce ou à la mort. »

D'autres étaient même d'avis que ce moment a été le point fort de la soirée. 

Maxime Bernier n'a pas été élu dans sa circonscription. Il est le seul chef de parti à ne pas avoir remporté son siège à la chambre. 

Le nouveau gouvernement du Canada sera finalement dirigé par Justin Trudeau alors qu'il sera à la tête d'un gouvernement libéral minoritaire. 


Cet article traduit de l'anglais a initialement été publié sur Narcity Canada.


 

 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter