La féerie qui accompagne la venue de Noël tout au long du mois de décembre est souvent accompagnée de précipitations de neige, qui rendent le tout encore plus beau et qui te donnent envie de retomber en enfance, enfiler tes habits de neige et aller jouer dehors. Malheureusement, certaines années, la météo au Québec fait des sienne avec la pluie et les températures plus élevées qui empêchent les Québécois de profiter d'un Noël blanc. Les 24 et 25 décembre 2019, il risque d'y avoir quelques chanceux qui pourront rendre tous les autres jaloux de l'état de leurs pelouses, alors que seulement quelques villes devraient se retrouver sous la neige. 

En temps normal, Météomédia indique qu'environ 25 centimètres de neige reposent sur le sol à Québec et 8 centimètre à Montréal le matin du 25 décembre. 

De plus, un Noël blanc est une journée où au moins 2 centimètres de neige sont accumulés au sol.

Ce sont les ville de Québec, Val d'Or, Rimouski, Sept-Îles et Gaspé qui seront les plus chanceuses. Pas de chance pour les Montréalais.

Les derniers jours avant Noël seront déterminants pour les accumulations de neige à Montréal.

 

Selon Accuweather, on annonce un peu de neige dès le 22 décembre, mais cette dernière devrait aussi se transformer en pluie et même en pluie verglaçante.

De plus, les jours qui suivront, soit les 23 et 24 décembre, seront plutôt doux. Il serait donc surprenant que les accumulations restent bien sur les sols montréalais.

Le 25 décembre sera un peu plus froid et nuageux. Tu peux te croiser les doigts, il pourrait y avoir de petites averses de neige. 

 

C'est après le 12 décembre qu'un peu d'espoir se dessinera dans quelques villes du sud de la province. En effet, les températures y descenderont, ce qui pourrait faire en sorte qu'il y ait des précipitations de neige qui devraient rester.

La situation est toujours sous surveillance présentement, mais il n'est pas impossible que des villes autres que celles énumérées plus haut puissent aussi profiter d'un beau Noël sous les flocons. 

 

À Montréal, il faudrait que les températures baissent considérablement à la mi-décembre, mais des systèmes dépressionnaires, combinés au froid, pourraient très bien faire plaisir aux citoyens et s'inviter aux festivités. 

Bref, les quelques semaines à venir seront cruciales pour les amateurs du temps des Fêtes. 


Il y a des histoires partout! Si tu as un scoop à partager, envoie-nous un message, une vidéo ou une photo à @Narcityquebec sur Instagram ou Facebook.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter