Malgré les décès et le nombre de cas de personnes infectées à la COVID-19 qui ne cessent d'augmenter, un plan de réouverture des écoles québécoises est en marche et sera déposé la semaine prochaine. C'est ce qu'a annoncé le premier ministre François Legault, ce mercredi, lors de sa mise à jour quotidienne sur la crise sanitaire au Québec.  

Le chef politique s’est une fois de plus présenté devant les journalistes pour en faire l'annonce, accompagné du directeur de la Santé publique, Dr Horacio Arruda, et la ministre de la Santé, Danielle McCann.

Malgré la situation difficile dans les CHSLD de la province, Québec a confirmé continuer à préparer son plan de relance de l'économie et de la réouverture graduelle des écoles.

« Je veux rassurer les parents. On va s’assurer dans ce plan que les parents qui ne veulent pas envoyer leurs enfants à l’école ne soient pas obligés de les envoyer. C’est important de savoir qu’ils pourront les garder à la maison. »

M. Legault a tenu à préciser que cette réouverture des établissements scolaires se fera par région, là où la situation semble « quand même stable », selon lui.

« On vit au Québec comme s'il y avait deux mondes », lance le premier ministre Legault. « D'un côté, la situation dans les CHSLD et la situation à l'extérieur de Laval et Montréal. »

De son côté, le Dr Arruda a précisé que la vie scolaire « ne sera pas comme l'école d'avant », soulignant que des mesures de distanciation seront imposées ainsi qu'un possible port du masque obligatoire. 

Sur le port du masque en cas de déconfinement graduel dans les prochaines semaines, le Dr Arruda a confirmé qu'« on va faire la recommandation de le porter ».

Par contre, il rappelle que la mesure sera efficace seulement si les gens le portent portent de manière adéquate et continuent à se laver les mains. 

À propos du manque de personnel dans les CHSLD, François Legault avoue qu'« il nous manque de bras ».

Aujourd'hui, il manque toujours 1 000 personnes sur les 2 000 postes à combler annoncés la semaine dernière par le gouvernement.

« On pensait, hier, être capable de trouver l’autre 1000, malheureusement, on n'est pas capable de les trouver. [...] C'est pour ça que j'ai pris la décision, aujourd'hui, on a demandé officiellement au gouvernement fédéral d'avoir 1 000 soldats de l'armée canadienne qui vont venir dans nos CHSLD. [...] Ce n’est pas idéal, mais en même temps, je pense, ça va beaucoup nous aider. »

La mise à jour sur la COVID-19 est une fois de plus tombée. Le nombre de personnes infectées par le nouveau coronavirus est passé à 20 965 cas confirmés et compte dorénavant 1 134 décès.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications