« Dans mon temps, le gaz coûtait 25 cents le litre ! » On a tous déjà entendu cette phrase dans un souper de famille, mais on sait tous que ce n'est plus du tout le cas à présent. Tandis que, depuis quelques années, les automobilistes paient maintenant près de 2 $/litre au Québec, les baisses du prix de l'essence sont toujours les bienvenues. 

Les conducteurs vont d'ailleurs vouloir se précipiter pour faire le plein dans les prochaines heures, car on assiste à une chute du prix du gaz assez impressionnante dans la province, passant même sous la barre du 1$/litre à certains endroits. 

Jeudi matin, le site Essence Montréal indiquait que le prix moyen à la pompe au Québec était de 106,9 $, ce qui est plusieurs cents de moins qu'en début de semaine. 

La dernière fois que le prix de l'essence au Québec est descendu plus bas d'un dollar, c'est il y a 4 ans, durant l'hiver 2016.

Selon le site Gas Buddy, la station-service offrant le meilleur tarif dans la province serait un Ultramar de Gatineau où le prix est de 98,9 cents le litre.

Il y en a quelques autres dans la ville qui affichent aussi ce prix.

Dans la région métropolitaine, un seul commerçant vend son gaz à moins de 1 $ et c'est Chez Pétroles Maurice à Saint-Hubert. Sinon, le prix varie entre 1,00 $ et 1,127 $ le litre.

Les experts expliquent cette chute avec notamment la baisse de valeur du baril de pétrole, en raison d'une querelle commerciale entre les pays producteurs soit l'Arabie-Saoudite et la Russie. 

Une autre cause de cette situation est le ralentissement économique et la possible récession causée par le coronavirus, selon ce que raconte Dan McTeague, du groupe Canadians for Affordable Energy, à Radio-Canada.

Une chose est sûre, c'est que tu ne devrais pas perdre de temps et courir faire le plein! On ne risque pas de revoir ça de sitôt. 

 

 

 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter