La tempête qui vient tout juste de toucher le Québec aura eu de nombreuses répercussions. En effet, ce qui est considéré comme la première vraie tempête de l'année aura finalement causé des maux de tête aux automobilistes, en plus de priver de courant près de 140 000 clients d'Hydro-Québec. D'ailleurs, plusieurs d'entre eux se sont rués sur les réseaux sociaux pour manifester leur mécontentement et la société d'État, fidèle à ses habitudes, répond de manière passe-agressive. 

Plusieurs régions, comme la ville de Québec, ont reçu des quantités impressionnantes de neige, allant jusqu'à 25 centimètres. De plus, jusqu'à 40 millimètres de pluie et 25 millimètres de grésil sont tombés à certains endroits. Encore aujourd'hui, 13 janvier, de nombreux Québécois sont privés de courant.

Ainsi, des clients toujours dans le noir ou insatisfaits se posent des questions et réclament des réponses et Hydro ne se fait pas prier pour en donner. 

D'ailleurs, ce n'est pas la première fois qu'Hydro-Québec fait réagir avec ses réponses assez comiques. On se rappelle l'hiver dernier, où une autre bombe météorologique s'était abattue sur le Québec et avait causé la panique générale. Le gestionnaire des réseaux sociaux d'Hydro avait géré la situation de la même manière, causant la stupéfaction chez plusieurs et bien des rires.  

Les gens se plaignent souvent de situations qui sont totalement hors du contrôle d'Hydro-Québec, ce qui donne droit à des réponses aussi improbables que celle présentée ci-dessus. 

Au commentaire à propos des tarifs, jugés trop élevés, imposés par le fournisseur d'électricité, Hydro-Québec répond : « pour vous, payer pour un service que vous consommez, c'est du vol ? Nous croyons sincèrement que la discussion peut s'arrêter ici. »

Le gestionnaire de la page Facebook d'Hydro ne se gêne pas pour donner des petits cours de mathématiques à ses abonnés. 

Dans la même optique, il peut aussi donner des cours d'informatique à propos des paramètres Facebook.

Ici, il rappelle la météo en affirmant : « Il a plu littéralement toute la journée hier. » 

« Nous sommes au poste exceptionnellement un dimanche car il y a des gens en panne qui nous posent des questions. Êtes-vous vraiment en train de déplorer le fait que nous offrons du service? » a répondu sèchement la société d'État. 

L'équipe des communications d'Hydro-Québec n'est pas la seule à travailler d'arrache-pied. En effet, leurs équipes sur le terrain, qui doivent réparer les infrastructures et rétablir l'électricité, ne chôment pas.

En ce lundi après-midi, l'électricité de la plupart des Québécois est revenue. 

En effet, sur les 140 000 foyers touchés par la tempête, seulement 4 721 sont toujours sans courant.

Pour voir l'état du réseau d'Hydro-Québec, c'est ici.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications