Ce mercredi 20 mai, la vice-première ministre du Québec, Geneviève Guilbault, a tenu un point de presse que l'on attendait avec impatience. Eh oui, après plus de deux mois de confinement, le gouvernement annonce que les rassemblements extérieurs au Québec seront permis dès cette semaine... Avec quelques conditions bien sûr. 

Dès ce vendredi 22 mai 2020, les Québécois vont pouvoir se réunir en famille et entre amis. Que ce soit pour terrasser, pour prendre un verre ou pour un barbecue, pourvu que ce soit à l'extérieur. 

« Aujourd'hui on annonce pour l'extérieur. C'est une bonne nouvelle, ça va nous permettre de revoir nos amis, notre famille et de profiter du beau temps. [...] Après deux mois de confinement, on en avait besoin », a annoncé la ministre Guilbault.

Les rassemblements extérieurs qui seront dorénavant permis ne devront pas excéder plus de dix personnes et celles-ci peuvent provenir de trois ménages différents maximum.

La ministre a aussi tenu à rappeler que la règle de distanciation physique de deux mètres doit être appliquée en tout temps.

Les consignes d'hygiène, comme le lavage de mains fréquent, sont aussi de mise. 

« On demande de garder une distance autant que possible, mais il faut être réalistes. C'est évident que quelqu'un à un moment donné va devoir entrer pour peut-être aller à la salle de bain. [...] Bon, il y a des situations qui vont nécessiter de rentrer à l'intérieur, mais s'il-vous-plaît, on vous demande d'éviter de vous rassembler à l'intérieur », a souligné Mme. Guilbault. 

Elle a d'ailleurs ajouté qu'« on n'est pas rendu à pouvoir autoriser les soupers entre amis, les partys et les rassemblements dans les maisons ». 

Les Québécois devront s'en tenir aux rassemblements à l'extérieur, pour l'instant. 

Plus de détails à venir. 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter