L'annonce de la réouverture de nombreux services du Québec semble avoir été accueillie comme un vent de fraîcheur, le 20 mai dernier. Plusieurs salons de coiffure, centres d'esthétique et centres de massothérapie, pour ne nommer que ceux-là, pourront reprendre du service dès le 1er juin prochain. Enfin, tu pourras retourner au spa!

Mais sache que pour profiter des bains et des sources thermales, tu devras attendre encore.

En effet, les centres d'esthétique, les espaces manucure et pédicure, les services d'épilation, les soins de la peau et les centres de massothérapie du Québec, mis à part ceux de la Communauté métropolitaine de Montréal et de la MRC de Joliette, pourront recommencer à bichonner ton corps dès juin.

Mais même s'ils ont aussi le feu vert du gouvernement pour reprendre leurs activités, les établissements de spas du Québec doivent laisser en veilleuse « les activités reliées à l'expérience thermale (bassins intérieurs et extérieurs, saunas, aires de repos) », selon ce qu'on peut lire dans un communiqué publié ce jeudi.

Présent à la conférence de presse du 20 mai, Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, a précisé ce détail, réitérant le tout sur Twitter par la suite.

 

« Les spas qui offrent des soins corporels peuvent offrir ces services. Mais les bains, circuits d’eau et autres services opérés par les spas doivent demeurer fermés jusqu’à nouvel ordre », a-t-il spécifié.

Après neuf semaines de fermeture, c'est tout de même avec joie que les spas du Québec remettront en marche leurs activités, se sentant comme des joueurs importants du secteur touristique de la belle province, entre autres.

Soulagé, Guillaume Lemoine, président du conseil d'administration de l'Association québécoise des spas, s'est exprimé à la suite de l'annonce du gouvernement.

« C'est un pas important pour redémarrer l'industrie du mieux-être qui comprend un éventail complet de soins et de services. C'est aussi un soulagement pour plusieurs de nos membres et leurs employés qui attendront leur clientèle avec le sourire. »

Et pour les Québécois, c'est un petit pas de plus vers le retour tant attendu des fins de semaine à se prélasser au spa.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter