Malgré l’annonce de divers plans de déconfinement pour la population, notamment la réouverture des écoles primaires et de certains secteurs de l’économie, voilà que le premier ministre François Legault a annoncé ce jeudi que l’état d’urgence sanitaire pour contrer la crise de COVID-19 est prolongé jusqu’au 6 mai au Québec.

C’est sans la ministre de la Santé, Danielle McCann, que le premier ministre Legault et le directeur de la Santé publique du Québec, Horacio Arruda, ont tenu leur point de presse quotidien.

Le 14 mars dernier, lorsque l’état d’urgence sanitaire a été déclaré, une première dans l’histoire de la province, il ne s’agissait que d’une dizaine de jours. Le Québec est maintenant sur pause depuis près de deux mois. 

Bien que le gouvernement Legault ait annoncé un déconfinement graduel un peu partout au Québec, le retour à la vie normale dans la grande région de Montréal en inquiète plusieurs.

Il ajoute que la situation est « relativement stable, mais critique », dans la métropole. Malgré tout, le premier ministre ne peut affirmer avec certitude si le déconfinement de Montréal aura bel et bien lieu le 11 mai.

M. Legault affirme que son équipe s’assurera que la situation soit « sous contrôle ». Pour sa part, le Dr Horacio Arruda souligne que le laps de temps d’ici le 11 mai donne le temps aux différents milieux de se préparer, comme les écoles, les commerces et les garderies, car ils devront rouvrir avec de nouvelles conditions. 

Le «go, sans vouloir faire de jeu de mots », lance le premier ministre Legault, se donnera d’ici là, « si la situation s’améliore ».

Concernant le nombre de décès qui ne cesse d’augmenter au fil des jours, M. Legault a tenu à se faire réaliste, sans être alarmiste.

« On a actuellement 4 400 personnes qui sont infectées de la COVID-19, dans les résidences de soins de longue durée. Évidemment, on va tout faire pour essayer d'en sauver le maximum, mais il faut, à un moment donné, être réaliste, c'est certain qu'il va continuer d'y avoir beaucoup de décès, malheureusement, dans les prochains jours, les prochaines semaines. »

 

« Je compte sur vous pour que ça se passe bien pendant le mois de mai », dit François Legault en invitant la population, lors de leurs sorties, à garder une distance de deux mètres, à mettre un masque s’il n’est pas possible de la respecter et à faire attention aux personnes de 60 ans et plus.

La mise à jour du nombre de personnes infectées est tombée : la santé publique fait maintenant état de 27 538 cas confirmés et de 98 nouveaux décès, dont 92 sont des personnes vivant en CHSLD, pour un total de 1 859 morts des suites de la COVID-19.

En fin de conférence de presse, le premier ministre a confirmé aux journalistes que le trio ne reviendra, dès la semaine prochaine, que trois fois par semaine. 

« Je ne veux pas que les citoyens se tannent de nous voir », a-t-il lancé en riant.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter