À une semaine avant la fin de l'année 2019, et même, de la décennie, il y a bien plus que le chiffre de l'année qui va changer. En effet, le 1er janvier apporte toujours son lot de nouveautés et même de nouvelles lois. Au Québec, plusieurs de celles-ci concernent une bonne partie de la population et se doivent vraiment d'être connues. Voici donc quelques lois et règlements importants qui entreront en vigueur dès le début 2020 et pourraient changer tes habitudes de vie. 

La plupart de ces nouveautés ont été annoncées tout au long de 2019. 

Il est tout de même important de se rafraîchir la mémoire afin de ne pas vivre dans le vice et le déni. Une nouvelle décennie mérite une paix d'esprit complète!

L'âge légal du cannabis augmentera à 21 ans

Le 29 octobre dernier, le gouvernement annonçait la hausse de l'âge légal pour acheter et consommer du cannabis. Celui-ci, présentement à 18 ans, passera à 21 ans dès le 1er janvier. 

Donc, si tu as 20 ans et moins et que tu es un consommateur régulier de marijuana et fréquente la SQDC de ton coin assez souvent, tu devras dorénavant attendre quelques années avant d'y retourner. 

Les comestibles arrivent à la SQDC

Une autre nouveauté de la loi sur le cannabis s'ajoute. Les comestibles seront aussi sur les tablettes des SQDC de la province en 2020. 

Tu pourras t'acheter plusieurs produits à base de cannabis, mais le gouvernement du Québec a cependant décidé qu'aucune friandise ou autres aliments pouvant attirer les enfants. 

Micropuçage obligatoire des chats et chiens à Montréal et Laval

Tous les propriétaires d'animaux de compagnie de Montréal et de Laval devront désormais se plier à cette nouvelle réglementation, qui prévoit que les chiens et chats de plus de six mois doivent obligatoirement se faire installer une micropuce

Selon la SPCA, cette mesure fera en sorte qu'il sera beaucoup plus facile de retracer les propriétaires d'animaux lorsque ceux-ci arrivent à leurs centres. 

Interdiction de vente de chiens et de chats dans les animaleries de Montréal

En janvier 2020, plus question d'acheter des chiens, des chats ou des lapins dans les animaleries montréalaises.

En effet, ce nouveau règlement entrera en vigueur dès le mois prochain et vise à éviter une surpopulation dans les différents refuges de la métropole. 

Ceux-ci sont pleins de mignons petits chatons et de chiens plus attachants les uns que les autres. C'est là que tu devras aller à présent, si tu veux un nouveau compagnon.

Nouvel encadrement des chiens considérés comme dangereux

Dès le 3 mars 2020, une nouvelle loi concernant les chiens dangereux entrera en vigueur au Québec. Celle-ci prévoit que les municipalités gèrent ces dossiers et s'occupent de faire respecter certaines mesures afin de s'assurer que des accidents comme des attaques de chien n'aient pas lieu dans le futur.

Plusieurs sanctions et conséquences sont prévues, allant même jusqu'à l'euthanasie dans les cas graves de morsures et attaques. 

La fin des calèches dans le Vieux-Montréal

Décidement, les lois concernant les animaux sont vraiment à la mode en 2020. Cette décision est tombée ce 20 décembre : il n'y aura plus de calèches dans le Vieux-Montréal

Dès le 1er janvier 2020, les cochers devront se trouver un nouveau boulot et libérer leurs chevaux de cette pratique qui ne fait vraiment pas l'unanimité chez les gens. En effet, l'administration de Valérie Plante avait annoncé il y a longtemps vouloir interdire cette pratique, mais les cochers de la ville avaient contesté cette décision. 

Plus de sacs de plastique dans les IGA du Québec

L'entreprise qui gère plusieurs épiceries à travers la province avait annoncé, il y a quelques mois, retirer ses sacs de plastique des commerces montréalais. En 2020, c'est partout au Québec que ce nouveau règlement s'appliquera. 

Tu devras donc obligatoirement te procurer un sac réutilisable si tu fais souvent des achats au IGA.

Réduction et interdiction du plastique à usage unique à Montréal

La Ville de Montréal souhaite déposer un règlement au printemps 2020 qui visera à interdire l'utilisation et la mise en marché de plastique à usage unique et de styromousse. 

Cette mesure se veut comme un virage vert dans les habitudes de vie des Montréalais, puisque ces matériaux sont une cause de pollution majeure.

Québec resserrera la vis par rapport aux lois entourant Airbnb

Les locateurs qui utilisent la plateforme Airbnb devront peut-être revoir leurs habitudes de location en 2020, alors qu'un nouveau règlement deviendra officiel.

En effet, tous ceux qui souhaitent louer leur résidence principale devront obtenir un numéro d'enregistrement auprès de la Corporation de l’industrie touristique du Québec (CITQ) et prélever les taxes sur l'hébergement. La plateforme Airbnb devrait d'ailleurs s'être acclimatée à ce changement dès janvier prochain. 

De plus, ceux qui sont propriétaires d'une résidence secondaire et veulent en faire la location pour des revenus supplémentaires devront, en plus des obligations énumérées ci-dessus, obtenir leur attestation de classification hôtelière.


Il y a des histoires partout! Si tu as un scoop à partager, envoie-nous un message, une vidéo ou une photo à @Narcityquebec sur Instagram ou Facebook.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter