Au Québec, on a des lois qui interdisent la compétition de compagnies avec les taxis, ce qui n'est pas forcément le cas ailleurs. Au Canada et aux États-Unis, une compagnie nommée Lyft est installée depuis 2012 et propose à peu près le même service de transport qu'Uber mais en plus ils ont des trottinettes en libre-service, je suis-tu la seule que ça ramène dans le temps les trottinettes?. Actuellement, Lyft est d'ailleurs active dans 9 villes au Canada, dont Ottawa et Toronto, et Montréal pourrait bien être la prochaine ville. 

Selon ce qu'a appris le Journal de Montréal, Lyft compte bien profiter de l'ouverture créée par le  projet de loi 17 sur l’industrie du taxi. En effet, dû à un changement dans la loi 17 qui touche les taxis, de nouveaux compétiteurs pourraient faire leur apparition, comme c'est le cas de Lyft qui n'a pas hésité à postuler une demi-douzaine d'offres d'emplois à Montréal.

Ce qu'on peut voir sur le site web, c'est qu'ils proposent soit de te conduire ou soit de te louer une voiture pour que tu chauffes toi-même. C'est pas mal de savoir que près de 5 000 voitures qu'ils possèdent sont électriques, on aime quand les compagnies font attention à la planète. 

 

Ce n'est pas tout, l'entreprise au logo jeune et branché propose également des ristournes pour convaincre les utilisateurs de prendre leurs services: 2% de retour sur le gaz, 1% sur l'épicerie et 4% sur des restaurants sélectionnés.

On ne sait pas encore quelles seront les modalités et propositions qui seront faites au Québec, mais ce qu'on sait c'est qu'on pourrait bientôt voir leur service de covoiturage dans un futur rapproché à Montréal, Québec et Gatineau!

 
 
 
 
 
View this post on Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

For once, the good thing, the right thing, and the business thing, can be the same thing. Learn more about why we’re going public ​—​ link in bio.

A post shared by Lyft (@lyft) on

Site web.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter