Les gens qui aiment aller camper se croient en sécurité dans les bois. Pourtant, un petit insecte pourrait causer problème. Les tiques sont présentes dans plusieurs régions québécoises et pusieurs cas de la maladie de Lyme ont été déclarés au Québec. Il y en a à Montréal, mais ce n'est vraiment pas la région la plus touchée au Québec. Les tiques ont causé 84 cas de maladie de Lyme en Estrie.

Selon le bilan du Ministère de la santé, entre le 1er janvier et le 6 août 2019, on dénombre à ce jour 84 cas déclarés en Estrie, soit près du double qu’en 2018 à pareille date. Il n'y en a eu que 14 à Montréal jusqu'à maintenant. Puis, au Québec en entier, ce sont 142 cas qui ont été déclarés jusqu'à maintenant.

« On a déjà deux fois plus de cas que l’an dernier, mais il y en a certainement davantage. On a encore une trentaine de cas sous analyse dans les laboratoires. Et le pic a l’habitude de survenir entre les mois d’août, septembre, octobre et novembre. Je ne serais pas étonnée qu’on termine l’année avec 125, voire 150 cas déclarés », a expliqué à La Presse la Dre Mélissa Généreux, qui est la directrice de la santé publique de l’Estrie.

C'est un total de 142 cas qui ont été déclarés dans la province jusqu'à maintenant selon les statistiques du Ministère. Il n'y aurait toutefois pas eu de cas sur la Côte-Nord, en Abitibi et aux Iles-de-la-Madeleine notamment. Seulement quatre cas ont été déclarés dans les Laurentides.

La maladie de Lyme est causée par une bactérie qui se transmet par la piqûre d’une tique infectée. Au Québec, il existe 12 sortes de tiques différentes, mais seule la tique à pattes noires peut donner la maladie de Lyme. 

Une carte interactive a été inventée par eTick et tu pourrais participer à la connaissance de celles-ci dans la province. « Le projet de science citoyenne eTick.ca invite donc le public à s’impliquer dans le suivi des populations de tiques pour augmenter nos connaissances sur leurs aires de distribution au Canada », mentionne-t-on sur leur site.

Pour éviter de se faire piquer, il faut se mettre du chasse-moustique, et porter des vêtements longs selon la Direction de santé publique. Les premiers symptômes de la maladie de Lyme apparaissent généralement entre 3 et 30 jours après la piqûre d’une tique porteuse de la bactérie. Ce qui apparaitra en premier est une rougeur sur la peau qui cause peu ou pas de douleur ni de démangeaison. 

Consultez le 811 pour toutes informations si vous croyez avoir été piqué.

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter