Ce matin, plusieurs Montréalais ont pu être surpris de voir des files interminables devant les succursales de la Société québécoise du cannabis. Avant même l'ouverture de certaines SQDC, c'était déjà des dizaines de personnes qui attendaient en file afin de faire leurs achats. 

La situation peut sans doute s'expliquer à cause de la date : nous sommes le 20 avril (4/20), soit la date du traditionnel « 420 » ; une journée où les amateurs de marijuana d'un peu partout à travers le monde ont l'habitude de s'allumer un joint autour de 16 h 20. 

Les succursales fermées les dimanches et les délais de livraison étant non garantis par Postes Canada peuvent sûrement justifier pourquoi des dizaines de personnes faisaient la file avant même l'ouverture ce matin à la SQDC du Chemin Queen Mary, à Montréal. 

« Il n'est pas encore 10 h 00 et la ligne à la SQDC est déjà de trois blocs de long. Joyeux 420 Montréal », raconte un Montréalais sur Twitter. 

Contactée par Narcity Média, la SQDC confirme qu'elle prend toutes les précautions nécessaires pour s'assurer de la sécurité de tous. On note par exemple, mais pas uniquement, un contrôle de l'achalandage à l'entrée, un questionnaire à l’entrée pour chaque client, une distanciation sociale requise dans les files d'attente et l'instauration d’une routine d’hygiène auprès des employés. 

Les succursales de la SQDC exigent également le paiement par carte jusqu'à nouvel ordre afin d’éviter la manipulation d’argent comptant.

D'ailleurs, pour cette journée plus achalandée, la SQDC confirme avoir « augmenté leurs effectifs dans plusieurs succursales en prévision d’un achalandage qui serait possiblement plus élevé dans le contexte du 4/20. » 

À Montréal, la tradition du 420 est très populaire; c'est généralement le Mont-Royal qui est adopté par des centaines de personnes.

Le chef des communications de la police de Montréal, André Durocher, a toutefois confirmé à La Presse que ce comportement ne pourra être toléré cette année, et les sévères amendes de non-respect des consignes de distanciation sociale seront bel et bien données : « Si les fumeux de pot se réunissent sur le mont Royal et que ces rendez-vous ont des airs de rassemblements, c’est le décret gouvernemental sur la santé publique qui s’appliquera : 1546 $ d’amende. » 

Afin d'éviter de tels regroupements, une initiative en ligne a été lancée. 

Sur le site officiel d'Espace Cannabis, on peut lire l'initiative qu'est le « MTL 420 interactif ». Il s'agit d'un rassemblement en ligne, et donc en toute sécurité dans leur « salon virtuel zoom ». 

Le tout va commencer vers 14 h 00, et sera entièrement gratuit. 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter