Un prêtre de l'Oratoire Saint-Joseph s'est fait attaquer lors de la messe de 8h30 au matin du 22 mars dernier. Son agresseur l'avait alors poignardé et avait été envoyé à l'Institut Pinel pendant un mois pour y subir une évaluation psychiatrique. On apprend aujourd'hui que le responsable de l'attaque au couteau à l'Oratoire Saint-Joseph, Vlad Cristian Eremia, a été déclaré non criminellement responsable de ses actes.

Le jeune Montréalais de 27 ans faisait face à deux chefs d'accusation, soit de tentative de meurtre et de voie de fait armée pour avoir attaqué à deux reprises, avec une arme blanche, le prêtre et recteur de l'église Claude Grou. Il s'était présenté à la messe muni d'un couteau avec une lame de 30 centimètres.

Les gens présents à la messe et des gardiens de sécurité avaient rapidement réagi et maitrisé celui qui souffre de graves troubles mentaux. Le SPVM s'était ensuite rendu sur place pour procéder à l'arrestation de Vlad Cristian Eremia.

La scène a été filmée, car la messe de l'oratoire est diffusée en direct sur les ondes de la chaîne Sel et Lumière. On a pu y voir l'homme s'approcher du prêtre derrière l'autel et sortir son couteau de son manteau. Le prêtre n'a subi que des blessures mineures au thorax et au flanc et avait été transporté à l'hôpital.

Le suspect n'avait pas été remis en liberté lors de sa comparution devant le juge.

Le tribunal a maintenant donné raison au psychiatre qui avait analysé et évalué l'état de santé mentale de l'homme après les événements. Il n'est pas criminellement responsable de ses gestes, car il entendait des voix qui lui dictaient ce qu'il devait faire. Il aurait aussi tenu des propos délirants lors de son arrestation et de son interrogatoire, a expliqué la procureure Stacie Jerôme, selon Radio-Canada.

Il restera à l'Institut Pinel jusqu'à ce qu'il ne représente plus un danger pour la société. L'Institut est l'hôpital psychiatrique spécialisé en psychiatrie légale à Montréal.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter