Les arc-en-ciels se multiplient à Montréal et ont même dépassé les frontières désormais presque infranchissables de la métropole pour atteindre d'autres régions québécoises. Les entreprises se mettent aussi de la partie pour montrer leur solidarité en ce temps de crise. De nombreux édifices au Québec ont participé à la vague du #cavabienaller et ont affiché les couleurs de l'arc-en-ciel pour faire briller la province en entier.

Eh oui, le mouvement fait donc des petits partout à travers la nation, pour le plus grand bonheur de nos yeux et de notre moral.

Après la coopérative Desjardins et le pont Champlain, c'est au tour du Stade olympique et de plusieurs autres de faire briller la ville avec des lumières multicolores. 

Ces initiatives mettent un baume sur le coeur de la population qui doit subir les répercussions de la situation actuelle.

Coincé à l'intérieur, ça fait du bien de voir par la fenêtre autant de couleurs et de lumière pour se rappeler que ça va réellement bien aller quand tout ça sera terminé. 

Le Stade olympique

« Ce mouvement se veut porteur d'espoir et de soutien aux travailleurs des services essentiels, qui sont nos anges gardiens en cette période de confinement et d'incertitude face à la COVID-19. », souligne l'organisation.

Le pont Samuel-de-Champlain

À quelques kilomètres de là, une nouvelle figure emblématique de la ville a aussi offert son support plus tôt cette semaine. En effet, le pont Samuel-De Champlain arbore dorénavant les couleurs de l'arc-en-ciel.

Les tweets satisfaits étaient nombreux sur le sujet et plusieurs montraient des photos du pont multicolore miroitant sur le fleuve Saint-Laurent.

L'Université de Montréal

De l'autre côté du mont Royal, l'Université de Montréal a également choisi de mettre un peu de couleur dans la grisaille actuelle. Le recteur, Guy Breton, en a fait l'annonce sur Instagram hier soir.

« À tous les membres de la communauté universitaire, je dis un immense merci. Gardons nos distances, physiquement, mais restons proches, en esprit et en action », a-t-il dit.

L'hôtel de ville de Laval

Sur la Rive-Nord, au 1, place du Souvenir, l'hôtel de ville de Laval brille aussi. Des projecteurs colorés égayent d'un coup le bâtiment lavalois, habituellement plutôt austère.

« Un symbole d'espoir et de support à nos travailleurs des services essentiels. Merci à tous, et bon courage », peut-on lire sur le compte Twitter de la Ville.

La coopérative Desjardins

En dehors de la métropole, les signes de solidarité se répandent aussi. Le siège social de la coopérative Desjardins, à Lévis, a coloré l'extérieur de son bâtiment aux multiples vitres de cinq couleurs éclatantes.

Un message de gratitude accompagnait la photo : « Nous souhaitons dire merci à nos 47 000 employés qui unissent leur force pour accompagner nos membres et clients dans cette situation exceptionnelle. »

Le Port de Québec

De l'autre côté de la rive, tel un tête-à-tête entre la capitale et Lévis, les couleurs de l'arc-en-ciel s'alternent sur les silos du Port de Québec.

« Un message de solidarité et d’espoir sur les silos du Port de Québec! »

Les hôtels Fairmont

Des hôtels se rallient aussi à la cause, comme le Fairmont Reine Elizabeth et le Fairmont Château Frontenac la semaine dernière.

Le Sofitel et le Marriot sont du lot, formant des coeurs avec les fenêtres illuminées de certaines chambres méticuleusement choisies.

Avec toutes les réactions positives que d'aussi jolis gestes suscitent, parions que d'autres entreprises vont se joindre de plus en plus au mouvement.

Partout au Québec, ça va bien aller.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter