Les récentes annonces concernant le plan de déconfinement du Québec en inquiète plusieurs. Notamment des organismes et des personnalités publiques de Montréal-Nord, quartier qui compte désormais le plus de cas de COVID-19 à Montréal. En effet, ce coin situé au nord-est de l'île a dépassé Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce dans cette course sordide.

Au moment d'écrire ses lignes, le Québec comptabilise 25 757 cas confirmés de COVID-19 et enregistre 1 682 décès.

Dans la métropole, les mauvaises nouvelles semblent s'accumuler tandis que le quartier Montréal-Nord a franchi le cap des 1 000 cas, rejoignant deux quartiers, soit Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce et Ahuntsic-Cartierville.

Avec 1 153 cas, des résidents, des organismes et des personnalités publiques de Montréal-Nord s'inquiètent du déconfinement qui s'amorcera très bientôt ici aussi.

Des activistes et des personnalités du quartier ont partagé hier une lettre ouverte destinée à la Ville de Montréal.

Un plan alternatif et propre à ce quartier y était proposé. La mise en place plus rapide de corridors sanitaires ainsi qu'une action immédiate dans les immeubles locatifs sont des exemples des propositions amenées.

L'arrondissement de Montréal-Nord n'a donc pas eu le choix de réagir, et ce, très rapidement. Dans un communiqué paru mercredi, on y annonce plusieurs nouvelles mesures telles que :

  • « achat rapide et distribution de 2 000 masques de protection non réutilisables;

  • achat et distribution de 5 000 masques de protection réutilisables;

  • aménagement de corridors sanitaires supplémentaires;

  • déploiement d'une nouvelle campagne de prévention auprès des propriétaires, concierges et locataires d'immeubles locatifs. »

« Nous allons tout faire pour assurer la sécurité physique et psychologique de nos citoyennes et citoyens », a déclaré la mairesse de Montréal-Nord, Mme Christine Black

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter