L'incertitude est grande chez la population, alors que plusieurs ont perdu leur emploi ou se trouvent forcés de s'isoler à la maison à cause de la pandémie de COVID-19. Afin d'aider les Canadiens à surmonter la crise, les gouvernements ont mis en place des programmes d'aide financière pour pallier les pertes de revenus.

Lors de son point de presse quotidien, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé le 25 mars les détails de son plan d'urgence pour venir en aide aux Canadiens. Ces mesures s'ajoutent à celles annoncées par le gouvernement du Québec la semaine dernière.

Avec tout ça, nombreux sont ceux qui ont de la difficulté à s'y retrouver et à savoir où et comment appliquer pour recevoir les prestations. La situation est différente par exemple pour les travailleurs autonomes ou bien pour les voyageurs qui se retrouvent en quarantaine. 

Si tu es en difficulté financière en raison de l'épidémie, afin de t'aider à t'y retrouver, voici ce qu'il faut savoir.

Aide fédérale

La Prestation canadienne d'urgence (PCU) permettra d'offrir aux travailleurs affectés 2 000 $ par mois pendant un maximum de quatre mois. Ce montant est imposable et vient remplacer les deux allocations d'urgence annoncées la semaine précédente.

La PCU s'adresse aux Canadiens qui ont perdu leur emploi en raison de la situation actuelle, ceux qui sont malades ou en quarantaine, et ceux qui doivent cesser de travailler pour s'occuper de leurs enfants ou d'une personne atteinte de la COVID-19.

Tant les salariés que les travailleurs autonomes ou contractuels sont éligibles.

La PCU s'adresse aussi aux personnes qui ont toujours leur emploi mais n'ont plus de revenus en raison d'interruptions de travail.

Un portail Web d'accès à la PCU sera mis en place durant la première semaine d'avril.

Les demandeurs recevront leur paiement dans les dix jours suivant le dépôt de leur demande. Le programme est offert jusqu'au 3 octobre 2020.

Si tu es éligible à l'assurance-emploi

En raison du grand nombre de demandes reçues dans les derniers jours, les Canadiens éligibles à l'assurance-emploi pourraient bénéficier de la PCU à la place.

Ceux qui ont déjà demandé une prestation d'assurance-emploi, mais dont le dossier n'a pas encore été traité n'ont pas besoin de faire une demande de PCU.

Ceux qui touchent déjà l'assurance-emploi ne pourront pas recevoir la PCU, à moins que leurs prestations prennent fin avant le 3 octobre 2020. S'ils ne peuvent pas retourner au travail, ils pourront alors faire une demande. 

Aide provinciale

Québec propose aussi une aide financière aux travailleurs qui sont en isolement parce qu'ils ont contracté la COVID-19 ou présentent des symptômes, ont été en contact avec une personne malade, ou reviennent de l'étranger.

Le programme s'adresse aux adultes qui ne sont pas indemnisés ou ne bénéficient pas d'une assurance privée ou d'aide fédérale.

573 $ par semaine sera versée, pour une période de quatorze jours, voire 28 jours si l'état de santé le justifie. 

La demande peut être faite en ligne ici.

Le premier ministre François Legault a par ailleurs annoncé de nouvelles mesures d'aide financière à venir dans les prochains jours.

VIDÉO POPULAIRE Les Montréalais risquent des amendes de 1 000 $ s'ils font des rassemblements

 
Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications