Au moment où les rues du monde entier sont plus désertes que jamais, la nature en profite pour reprendre tranquillement le dessus et ose à présent s'aventurer sur des sentiers auparavant évités. Ici même à Montréal, des dindes sauvages se promènent à Pointe-aux-Trembles et ces images publiées aujourd'hui dans la journée ont créé beaucoup de réactions en peu de temps. 

C'est en effet sur Facebook qu'une résidente de la métropole, Josianne Plante, a partagé son exemple. Elle écrit : « Ce matin, petite visite sur ma rue à Pointe-aux-Trembles. Des dindes sauvages 🦃😆 !!! Pendant notre quarantaine, la nature reprend ses droits. »

La publication a d'ailleurs atteint 580 mentions « j'aime » en moins de trois heures et plusieurs se demandent d'où peuvent bien provenir ces bêtes puisque la Pointe-aux-Trembles est principalement un quartier industriel.

La résidente nous a confirmé qu'elle ferait preuve de vigilance lors de ses prochaines sorties, compte tenu du fait que les dindes sauvages peuvent s'avérer être des animaux imprévisibles et dangereux. 

Des memes ont d'ailleurs rapidement vu le jour, et l'événement rappelle un reportage viral de TVA Nouvelles. En 2016, Céline Poulin, une résidente du secteur Templeton à Gatineau, avait été victime d'une attaque de dinde sauvage chez elle.

Après avoir contacté la SPCA, ceux-ci nous ont confirmé sur un ton sympathique que les dindes sauvages faisaient désormais partie de la faune montréalaise et qu'il fallait tout simplement « les laisser vivre ».

Ainsi, si tu tombes face à face avec l'une d'entre elles, tu n'as pas de raison de paniquer, mais assure-toi tout de même de garder tes distances afin d'éviter de prendre des risques inutiles.

Une chose est certaine, ce n'est pas tous les jours qu'il est possible de croiser ce genre d'animal imposant lors d'une simple balade en ville! 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter