Une femme de la région de Montréal qui a donné de ses nouvelles pour la dernière fois en novembre 2018 est rapportée comme disparue depuis le 26 mars dernier. Un organisme offre maintenant une récompense pouvant atteindre 2 000$ à quiconque fournirait des informations permettant de la retrouver.

Donna Paré est en situation d'itinérance et elle ne possède ni carte bancaire ni téléphone cellulaire. Les policiers du Service de police de la ville de Montréal (SPVM) ne peuvent donc pas la retracer de cette façon. L'organisme Jeunesse au Soleil offre cette récompense pour tenter de résoudre ce cas.

« Des citoyens soucieux de la résolution de certaines enquêtes criminelles font don de sommes d’argent permettant aux corps policiers d’offrir des récompenses à des individus pour l’obtention d’informations menant à l’arrestation et à la condamnation de criminels recherchés ou pour retrouver une personne disparue », mentionne l'organisme, qui collabore avec le SPVM depuis 1991.  

La femme de 32 ans, qui a les cheveux noirs et les yeux bruns, pourrait, selon le SPVM, fréquenter des endroits tels que les métros Berri-UQAM et Place-des-Arts, des McDonald's de la rue Sainte-Catherine Est ou encore le parc Berri. Les enquêteurs craignent pour sa santé et sa sécurité car elle pourrait avoir de mauvaises fréquentations. Elle mesure 5 pi 1 et pèse 47 kilos.

Si vous détenez des informations concernant cette disparition, le SPVM vous invite à communiquer avec le 911 ou à votre poste de quartier, ou à appeler info-crime de manière confidentielle et anonyme au 514-393-1133.



Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter