MISE À JOUR, 8 janvier 2020, 15 h 10: Deux autres victimes québécoises ont été identifiées, soit Mohammed Moeini et Shahab Raana.


Dans la nuit de mardi à mercredi, un événement tragique est survenu en Iran alors qu'un écrasement d'avion a causé la mort des 176 passagers à bord. Parmi les victimes, 63 d'entre elles étaient du Canada et on apprend maintenant que 6 d'entre eux étaient Montréalais. 

L'incident a eu lieu dans une zone agricole à l'ouest de Téhéran, la capitale du pays. Le Boeing 737 de la compagnie Ukraine International Airlines décollait de l'Iran et se dirigeait vers Kiev.

Plusieurs des passagers canadiens de l'avion se dirigeaient vers Edmonton, mais quelques-uns d'entre eux avaient comme destination finale Toronto et Montréal.

Selon la liste des passagers, publiée par le gouvernement ukrainien plus tôt mercredi avant-midi, six Montréalais ont perdu la vie lors de l'écrasement du Boeing 737, dont un couple qui venait tout juste de se marier. 

Les nouveaux mariés, Siavash Ghafouri-Azar et Sara Mamani, des ingénieurs qui ont étudié à l'Université de Concordia, étaient âgés de 36 et 37 ans respectivement. Ils étaient de passage en Iran pour célébrer leur union.  

Arvin Morattab et Aida Farzaneh, des étudiants à l'École de technologie supérieure, étaient en visite en Iran pour les Fêtes, selon Montreal Gazette. 

La cause de cet accident est toujours inconnue. Selon Radio-Canada, l'ambassade ukrainienne en Iran n'exclut aucune possibilité.

La mairesse Valérie Plante a envoyé via Twitter ses condoléances aux proches des victimes : 

« Cette nouvelle est bouleversante. Mes pensées accompagnent les familles et les proches des Montréalais.e.s et de toutes les victimes de cette terrible tragédie. Nous sommes de tout coeur avec vous. »

Dans une déclaration officielle, Jutin Trudeau a écrit : « Notre gouvernement continuera de travailler de près avec ses partenaires internationaux pour veiller à ce qu’une enquête approfondie relative à cet écrasement soit menée et pour que les Canadiens trouvent réponse à leurs questions. Aujourd’hui, je tiens à rassurer tous les Canadiens : notre plus grande priorité est votre sécurité. »

Des photos et vidéos du site de l'écrasement commencent à circuler sur le web. 

Le drame serait survenu quelques minutes après le décollage à Téhéran. 

*Cet article a été mis à jour. 


Cet article traduit de l'anglais a initialement été publié sur MTLBlog.


Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter