Samir Slimani , le rappeur connu sous le nom d'Enima, qui avait fait part à une énième controverse en mai dernier avec Ludivine Reding, est maintenant recherché par la police. En effet, Enima aurait tiré sur un homme de Toronto, lui causant de graves blessures.

En effet, lors du festival Metro Metro, Ludivine, avait reçu de lourdes critiques pour avoir posé avec l’homme qui a déjà eu des accusations de proxénétisme alors qu’elle-même était porte-parole pour la Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle (CLES). Le rappeur avait alors déclaré vouloir faire bonne figure en posant avec Ludivine et il a affirmé supporter la cause.

Ses efforts de bonne conduite ont donc été mis à néant par ses propres actions alors qu’il s’est vu octroyer un mandat d’arrestation à la suite d’une altercation ayant eue lieu le 16 juin dernier qui implique des voies de fait graves, possession d’armes à feu et une infraction liée aux armes à feu.

Depuis, le rapper de 26 ans se serait réfugié en Algérie afin d’échapper aux autorités canadiennes.

 

Alors qu’on pourrait croire qu’il serait judicieux de faire profil bas dans de telles circonstances, Enima continue de publier des photos sur Instagram alors qu’il semble passer du bon temps.

De plus, il continue de travailler sur sa musique et on annonce même qu’il se prépare à lancer un nouveau single.

Sur Twitter, les gens partagent leurs opinions et nombre de partisans continuent de clamer son talent haut et fort et cela semble être assez pour laisser passer ses comportements problématiques, et même criminels, sans critiques.

 

Ce genre d’évènement soulève la question qui a déjà été posée de nombreuses fois, le talent artistique d’un individu devrait-il être considéré en parallèle des actions de l’artiste? Si les opinions sont partagées sur la chose, en attendant, seule la justice peut être responsable de condamner les actions d’Emina ou le déclarer innocent.

Étant donné le fait qu'il n'y ait pas de traité d’extradition entre le Canada et l'Algérie, les autorités algériennes ne sont pas tenues de livrer le fugitif aux autorités canadiennes.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter